Publicité
31 mai 2019 - 13:00

Semaine nationale du véhicule électrique jusqu'au 2 juin

Essais gratuits de véhicules électriques dans la région cette semaine

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Trois concessionnaires automobiles de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent prennent part, jusqu'au 2 juin, à une initiative provinciale.  En cette Semaine nationale du véhicule électrique, ils proposent des essais gratuits de modèles électriques. En Montérégie, c'est 31 concessionnaires qui participent à cette activité organisée en collaboration avec Équiterre. 

 

À travers le Québec, c'est près de 100 organisations, dont 84 concessionnaires automobiles, qui se mobilisent pour l’occasion et proposent au public des essais de leurs nouveaux modèles tout électriques ou hybrides rechargeables. « Grâce aux subventions gouvernementales qui peuvent à présent totaliser 13 000 $, c'est la première fois que certains véhicules électriques sont offerts à un prix inférieur à leur équivalent à essence » souligne Ryan Worms, Directeur des communications d’Équiterre.  Des rabais sont également offerts pour financer l’acquisition et l’installation de bornes de rechange pour la maison, pour le travail et dans les bâtiments multilogements.


Dans la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, les concessionnaires participants sont les suivants: 

 

1) Automobile En Direct.com - Ile Perrot; 

2) Cadillac Chevrolet Buick GMC de l'Île-Perrot Ltée; 

3) Chevrolet Buick GMC de Valleyfield; 

 « Les concessionnaires participants ont reçu une formation et ont plusieurs modèles de voitures électriques à faire essayer parmi les 45 modèles offerts actuellement au Québec », ajoute Robert Poëti, Président directeur-général de la Corporation des concessionnaires d'automobiles du Québec.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.