Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 novembre 2018 - 13:00

Bon débarras – Résidus verts

Ajustement pour la dernière collecte porte-à-porte automnale à Salaberry-de-Valleyfield

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield passe en mode solution quant à la collecte de résidus verts prévue le vendredi  23 novembre prochains. Bien que plus de 130 tonnes métriques de résidus verts aient été ramassées lors des deux premières collectes, certains accrocs sont survenus lors de celles-ci. 

Certains sacs ou contenants n’ont tout simplement pas été ramassés ou vidés. D’autres problèmes ont aussi été rencontrés en ce qui concerne la collecte des ordures ménagères et des encombrants. À cet égard, la Ville s’excuse auprès des citoyens affectés par la situation et annonce la mise en place d’un plan de redressement en collaboration avec l’entrepreneur mandaté.

Insatisfaction

« Les membres du conseil municipal ne peuvent  tolérer que les citoyens ne reçoivent pas des services à la hauteur de ce qu’ils méritent. C’est pourquoi le personnel municipal a initié plusieurs rencontres avec les responsables de la compagnie RCI qui détient le contrat pour la collecte des déchets domestiques et des résidus verts sur notre territoire. Ces discussions nous ont permis d’exiger et d’obtenir plusieurs ajustements pour faire en sorte que les problématiques rencontrées dans les dernières semaines ne se reproduisent plus », a affirmé Miguel Lemieux, maire.

Le plan de redressement

La Ville a rappelé à RCI les règles de collecte stipulées au contrat, l’importance de collecter les contenants identifiés « Résidus verts » ou par un V et de compléter la collecte avant 17 h. Dès la prochaine collecte du 16 novembre, plusieurs nouvelles mesures seront aussi mises en place :

  • Augmentation du nombre de camions de collecte dédiés spécifiquement aux résidus verts;
  • Présence de deux superviseurs de la compagnie RCI sur le terrain;
  • Suivi serré du parcours de collecte, par GPS, pour s’assurer que les camions effectuent un passage dans toutes les rues et culs-de-sac;
  • Obligation de retourner sur les lieux dès le lundi suivant en cas de manquements à la collecte;
  • Imposition de pénalités à l’entreprise en cas de non-respect des exigences du contrat.

Les requêtes comme outil d’évaluation

Les citoyens qui n’auront pas reçu un bon service pourront contacter directement le Service des requêtes au 450 370-4820 ou transmettre une requête en ligne à cette adresse :www.ville.valleyfield.qc.ca/requetes-et-plaintes, et ce, afin de permettre à la Ville de maintenir un contrôle serré des opérations et de demander une collecte correctrice pour le lundi suivant.

« Nous sommes confiants que ces ajustements sauront remédier à la situation, mais nous aurons toujours besoin de la collaboration des citoyens pour nous informer des manquements, s’il y a lieu. Je les félicite d’ailleurs pour leur mobilisation et leur participation grandissante aux collectes spéciales. Chose certaine, nous ne cesserons de nous montrer aussi exigeants tant que le service n’aura pas retrouvé un niveau acceptable », a conclu Monsieur Lemieux.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.