Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
30 octobre 2018 - 14:00

Uniformisation de la collecte

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield achète 1 458 bacs noirs supplémentaires pour 25 606 $

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Dans le cadre de l’uniformisation de sa collecte de déchets, Salaberry-de-Valleyfield a procédé récemment à l’achat de bacs noirs. La municipalité, qui en a déjà distribué 11 000 à ses citoyens, en a commandé 1 458 supplémentaires lors d’une réunion extraordinaire tenue le 29 octobre dernier.

En mai dernier, la municipalité annonçait aux citoyens que le seul bac conforme accepté lors de la collecte serait le bac noir de 360 litres. Depuis cette date, près de 11 000 bacs ont été livrés aux citoyens dans le cadre de l’uniformisation de la collecte des déchets.

« Au contrat, il est stipulé que la Ville peut en commander jusqu’à 14 720 exemplaires. Présentement, nous sommes à 11 000. On a donc décidé d’en acheter 1 458 supplémentaires pour une somme de 25 606, 04 $ plus taxes. Cette somme était prévue au budget et ce n’est pas une dépense imprévue », confirmait le maire Miguel Lemieux lors de l’adoption de cet achat effectué en séance extraordinaire.

Soulignons qu’à partir de ce jeudi, 1er novembre, la collecte des déchets se fera aux deux semaines sur le territoire campivallensien.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.