Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Afin de connecter les villes et villages

Des cyclistes demandent aux partis de se doter d'une «politique nationale de vélo»

durée 16h00
6 septembre 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Des manifestants se sont rassemblés devant l'Assemblée nationale lundi pour appeler les partis provinciaux à se doter d'une «politique nationale de vélo» pour favoriser la santé et la sécurité des Québécois, mais aussi pour lutter contre la crise climatique.

Cet événement était le point d'arrivée de la Cavalcade, un parcours en bicyclette de trois jours passant par Montréal, Louiseville, Donnacona et finalement Québec.

«Plus d’une cinquantaine de personnes» étaient présentes, selon l'organisme Cavalcade: 2 roues, 1 avenir, qui a organisé le tout.

«Nous sommons les partis de prendre au sérieux le besoin d’un plan structurant pour promouvoir et développer le cyclisme à la grandeur du territoire du Québec, » a déclaré Julien Gagnon-Ouellette, initiateur et co-porte-parole de la Cavalcade, dans un communiqué.

L'organisme réclame entre autres que le gouvernement installe des pistes cyclables sécuritaires lors de la réfection de toute route provinciale, «afin de connecter les villes et villages». Il souhaiterait aussi qu'on crée des incitatifs pour favoriser l'utilisation du transport actif, par exemple en subventionnant l'achat de vélos et en accordant des crédits d'impôt à ceux qui ne possèdent pas de voiture.

La Cavalcade demande plusieurs réformes pour améliorer la sécurité des cyclistes. Elle souhaiterait ainsi que Québec impose aux municipalités de se doter d'une politique «Vision Zéro» pour réduire les accidents et limite la vitesse à «30 km/h dans toutes les rues résidentielles». 

D'autres mesures seraient de «rendre obligatoire un test de sensibilisation aux cyclistes et aux piétons à tous les nouveaux détenteurs de permis de conduire de véhicule motorisé» et de «modifier l'ensemble du Code de la sécurité routière pour que le transport actif soit prioritaire vis-à-vis le transport motorisé».

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Les jours de vote par anticipation se tiennent demain dans Beauharnois

C'est demain et après demain, soit les 25 et 26 septembre que les électeurs sont attendus aux urnes dans les circonscriptions de Beauharnois.  Les bureaux de vote sont ouvert de 9h30 à 20h.  Pour savoir où aller voter, on peut consulter la carte de l'électeur acheminé par la poste. Sinon, on peut obtenir l'information sur le site d'Élections ...

durée Hier 9h00

Envie de travailler aux élections provinciales?

À l'approche des élections provinciales, Élections Québec est à la recherche de personnes intéressés à travailler dans les bureaux de vote. Plusieurs postes sont à combler dans la circonscription de Beauharnois, mais aussi dans de nombreux comtés de la province.  Environ 700 personnes seront engagées et formées au cours de la période électorale ...

23 septembre 2022

Débat des chefs : Legault et Nadeau-Dubois croisent le fer

Durant le premier débat des chefs, la semaine dernière, le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ) François Legault était sur la défensive, mais il est passé à l’attaque, durant le deuxième débat, jeudi, particulièrement envers le porte−parole de Québec solidaire (QS), Gabriel Nadeau−Dubois.  La promotion de l’environnement a fourni l’occasion à ...