Publicité

23 octobre 2021 - 15:00

Un héritage pour les générations futures

Roxanne Poissant souhaite déclarer Beauharnois Ville amie des arts et des lettres

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

« L’héritage que nous préparons pour les générations futures se doit d’être culturel. Je suis fière que l’histoire locale et l’archéologie fassent déjà partie des forces de la Ville. Comme mairesse, je chercherai à valoriser notre culture locale, à animer les espaces publics et à oser une offre culturelle rehaussée », affirme Roxanne Poissant candidate indépendante à la mairie de Beauharnois. 

Pour atteindre son objectif de valorisation de la culture locale, la candidate misera entre autres sur les partenariats. Par exemple, avec l’aide des commerces locaux, elle soutiendra des projets qui suscitent le plaisir des arts et des lettres. De plus, elle souhaite alimenter les micro-bibliothèques et établir des ponts entre le centre de services scolaires et la bibliothèque municipale. Par ailleurs, elle agira en faveur de l’installation d’ateliers pour la création artistique locale. De sorte que ces idées deviennent réalité, madame Poissant révisera la politique culturelle de la Ville et y joindra un budget annuel.

La candidate propose de rendre les arts encore plus accessibles qu’ils ne le sont actuellement, notamment en favorisant l’animation des espaces publics. Ainsi, elle veut permettre aux artistes locaux de la relève de se faire voir ou entendre en toute saisons sur la Place du 150e. Elle encouragera l’élaboration d’une programmation musicale classique à l’église Saint-Clément et tient à inaugurer, au cours des quatre prochaines années, une œuvre d’art publique formant un tryptique emblématique des trois secteurs de la ville. Pour ce qui est des services aux Beauharlinoises et Beauharlinois, elle verra à prolonger les heures d’ouverture de la bibliothèque.

« Je pense sincèrement que Beauharnois gagnerait à oser une offre culturelle rehaussée », souligne la candidate. À cet effet, elle appuiera la diffusion de spectacles créés par des artistes établis ou émergents, en collaboration avec les diffuseurs culturels régionaux. Elle favorisera également la tenue de miniconcerts ou d’expositions organisés par les organismes du milieu, et collaborera à la relance de la Fête des citoyens.

Soucieuse de tenir compte de l’avis de ses concitoyennes et concitoyens dans l’exercice de ses fonctions, elle sondera leur intérêt pour la création d’un centre culturel ou d’une salle de spectacle.

« Je crois à l’effet de levier socio-économique des arts pour le développement d’une communauté telle que la ville de Beauharnois. C’est d’ailleurs pour cette raison que je consacre un axe entier de ma plateforme électorale à ce thème et que je nous invite à rêver grand en déclarant Beauharnois Ville amie des arts et des lettres », ajoute madame Poissant.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.