Publicité

15 octobre 2021 - 09:41 | Mis à jour : 09:45

Élections municipales de novembre

Alain Dubuc veut voir naître une Société de développement à Beauharnois

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Alain Dubuc, candidat à la mairie de Beauharnois, aimerait mettre en place une Société de développement, un projet encore jamais exploité dans la région.

La société sera une entreprise d’économie sociale qui réalisera des projets immobiliers favorisant la revitalisation urbaine. À partir de projets innovateurs et de principes de développement durable, elle générera des retombées économiques significatives. Cet organisme sera permanent et indépendant, composé d’un conseil d’administration avec des gens du milieu.

M. Dubuc, explique que cette société pourrait changer l’histoire et le futur de Beauharnois. Par exemple, la société de développement de Beauharnois pourrait :

- Soutenir la création d’emplois de qualité; 
- Développer de nouveaux quartiers en engageant seulement des entrepreneurs locaux et qui achètent les matériaux dans les quincailleries locales de Beauharnois;
- Développer des projets immobiliers dans le respect de l’environnement, dans le respect du voisinage, avec des entrepreneurs et des matériaux de qualité;
- Aider de jeunes entrepreneur.es qui désire partir en affaires;
- Accompagner un groupe d’individus à devenir propriétaires pour la première fois;
- Favoriser la réinsertion en emploi des personnes vulnérables;
- Construire des logements abordables et des résidences pour aînés.

Un projet fort ambitieux ou les idées sont infinis. Inspiré par les plus grandes villes du monde,

Alain Dubuc croit qu’il faut faire autrement pour l’avenir de la ville de Beauharnois en passant par différents projets comme celui de la Société de développement de Beauharnois.

Pour bien comprendre ce que représente une société de développement, visionnez la capsule vidéo au www.sdangus.com.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.