Publicité

5 octobre 2021 - 10:04

Confirmée vendredi dernier le 1er octobre

Miguel Lemieux: entrevue vidéo à la suite de sa réélection

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Voir la galerie de photos

À tout près d’un mois de la tenue du scrutin municipal dans l’ensemble des municipalités du Québec, le maire de Salaberry-de-Valleyfield a été réélu par acclamation le vendredi 1er octobre dernier. Quelques jours après sa réélection pour un second mandat, Néomédia a pu s’entretenir avec Miguel Lemieux en entrevue vidéo.

Le premier magistrat maintenant bien en place pour les quatre prochaines années, explique comment il se sent face à cette confiance renouvelée de la population à son endroit. 

Par la suite, il revient sur la réélection de deux conseillers sortants, soit Lyne Lefebvre et Patrick Rancourt et sur l'arrivée d'un troisième, un petit nouveau, Jean-François Giroux. 

En troisième lieu, il aborde les grands projets réalisés au cours du mandat qui s'achève pour le conseil actuel. Rappelons que trois conseillers en poste à ce jour quittent l'aventure politique et seront remplacés par de nouvelles recrues le 7 novembre prochain. 

En quatrième lieu, il expose sa vision pour un second mandat et les principaux projets qui teinteront celui-ci. Enfin, il précise la suite des choses pour le conseil actuel qui tiendra sa toute dernière réunion ce soir, le mardi 5 octobre, à l'Hôtel de Ville de Salaberry-de-Valleyfield sous le coup de 19h. 

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.