Publicité

17 septembre 2021 - 12:00

Élections municipales de novembre à Salaberry-de-Valleyfield

Pas de nouveau mandat pour le représentant du quartier Nitro

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Après avoir représenté les citoyens du quartier Nitro de Salaberry-de-Valleyfield pendant quatre ans, le conseiller municipal Jason Grenier confirme qu'il ne sollicitera pas de nouveau mandat dans le cadre de l'élection municipale du 7 novembre. 

Notons que ses collègues Jacques Smith et Guillaume Massicotte ont fait la même annonce au cours des dernières semaines. M. Grenier en a fait l'annonce sur sa page officielle de conseiller municipal sur Facebook. 

Voici des passages de son message publié dans les dernières heures: 

Je tiens d’abord à remercier mon équipe de bénévoles de la campagne de 2017, principalement Marc-Olivier Cyr, sans qui je ne me serais sans doute pas lancé dans la course avec autant de confiance.

Je remercie également ma famille et principalement ma conjointe, Judy-Fay Ferron, qui fût, toujours sur fond d’amour, ma première critique bienveillante, rigoureuse et sans complaisance. Son regard m’a permis durant ces quatre années de valider certains doutes et de défendre dans l’adversité des idées avec assurance.

Citoyens et citoyennes du quartier, j’ai aimé aller à votre rencontre pour vous accompagner dans vos requêtes, discuter de vos enjeux et tenter ensemble de trouver la meilleure solution possible. Peu importe l’issue des dossiers, vous avez toujours fait preuve d’une grande civilité et d’une implication citoyenne exemplaire. En ce sens, je vous confirme par expérience que les gens ne sont pas le reflet de ce qu’on peut lire à l’occasion sur les réseaux sociaux.

Collègues élu-e-s, nous nous connaissions que très peu avant de partager d’innombrables heures ces quatre dernières années. Je vous remercie d’avoir maintenu une bonne éthique de la discussion, car même lorsque le ton des débats montait d’un cran, nous avons toujours réussi à concilier idéaux et réalité avec respect, convivialité et sans oublier quelques rires. Mon souhait pour l’avenir de la ville est que cette ambiance persiste dans le temps, car elle me semble fondamentale au bon fonctionnement d’un conseil municipal.

J’ai un énorme respect pour les employés municipaux, je tiens donc à vous remercier tous et toutes. Vous êtes les premiers artisans de grands projets pour notre ville et les piliers de nombreux services essentiels. Vous accomplissez souvent votre travail dans l’ombre, par conviction, par devoir et pour le bien commun, malgré vos défis et doutes respectifs. J’espère que vous en tirez une grande fierté.

D’autres projets m’occuperont ces prochaines années, mais je resterai impliqué dans la vie municipale à titre de citoyen, dans cette ville dont le développement s’accélère, mais doit plus que jamais se conjuguer avec environnement et enjeux sociaux, afin que tous aient accès à une belle qualité de vie, longtemps.

À la suite de cette annonce, ce fût au tour du maire Miguel Lemieux de réagir via les réseaux sociaux. Il a précisé qu'au cours des quatre dernières années, M. Grenier " a représenté au tour de la table du conseil la voix de la raison et de la rationalité. Chacun des mots qu'il a prononcé lors de nos discussions nous a permis de faire progresser le débat et d'avoir une idée plus claire des décisions que nos devions prendre. Ses opinions étaient toujours élaborées autour d'arguments clairs et démontrables. Il aura été un conseiller qui a su à merveille allier idéalisme et pragmatisme.

Jason, je te remercie pour tout ce que tu nous auras apporté au cours des quatre belles années que nous avons passées ensemble. Je ne me priverai pas de continuer de solliciter ton opinion à l'avenir. Je verrai toujours en toi un précieux collaborateur et un grand amoureux de sa ville!" 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.