Publicité

27 août 2021 - 07:00

Dans le quartier Nitro

Stéphane Leduc vise un premier mandat aux élections municipales

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Très impliqué dans le milieu communautaire, Stéphane Leduc, citoyen du quartier Nitro, a décidé de se lancer dans le domaine de la politique municipale. Il annonce donc son intention de briguer les suffrages dans son quartier en vue du scrutin du 7 novembre prochain.

Le candidat, ancien gouverneur de l’ordre des Moose, indique qu’il a beaucoup à offrir, tout en promettant aux citoyens de ce quartier d’être à l’écoute de leurs besoins. « J’ai toujours oeuvré avec le public et j’ai décidé de me lancer dans l’arène politique municipale. J’ai d’ailleurs déjà commencé à rencontrer des citoyens du secteur lors de différentes activités pour leur faire part de ma vision et de mes aspirations », explique celui qui vivra son baptême sur la scène municipale s'il est élu. 

C’est toutefois de voir sa conjointe, la conseillère France Chenail, s’impliquer pour les citoyens de son quartier qui lui a donné envie de faire de même. S’ils sont tous deux élus le 7 novembre prochain, ce sera le premier couple qui accomplira cet exploit depuis la fondation de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield.

Premièrement, M.Leduc est à sa retraite après avoir occupé le métier de contracteur pendant des années. Mais il s'engage à en sortir pour s’investir à 100% dans son nouveau rôle si les citoyens du quartier Nitro le choisisse le 7 novembre. Quelles sont ses priorités? « Je m’assurerais de refaire les rues, infrastructures et d’améliorer les parcs du quartier, tout en écoutant les citoyens pour connaître leurs priorités », conclut-il

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.