Publicité

19 août 2021 - 13:24 | Mis à jour : 20 août 2021 - 10:28

Montérégie

Élections fédérales: formation sur le logement pour les candidats intéressés

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La Fédération des OSBL d’habitation de la Montérégie et de l’Estrie (FROHME), un organisme communautaire qui vise notamment à promouvoir le développement du logement social et communautaire, lance une invitation aux candidat(e)s aux prochaines élections fédérales. Une formation virtuelle sur la situation du logement en Montérégie leur sera offerte le 1er septembre. 

Cette  démarche vise à partager des données actuelles sur la situation du logement dans les deux régions administratives desservies par l'organisme. En outre, elle permettra aux candidats de comprendre comment l’habitation doit être au cœur des priorités des gouvernements pour remédier à plusieurs problèmes en matière d’économie, de santé et d’éducation. Investir en habitation est une source de changements qui a des répercussions positives sur les locataires actuels et éventuels, mais également sur l’ensemble des Canadiens.

La formation sera animée par le directeur de la FROHME, Martin Bécotte, et se terminera par une période de questions. Deux séances de cette formation se tiendront le mercredi 1er septembre prochain, sur Zoom, l’une à 14 h et l’autre à 20 h. 

Le lien pour accéder à la rencontre virtuelle sera transmis aux personnes inscrites une fois leur formulaire complété. Le formulaire est disponible à l’adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/formation_elections_fed. 

Pour obtenir de plus amples renseignements sur cette formation, on peut contacter la responsable des communications de la FROHME, Martine Boyer, par courriel ([email protected]frohme.org) ou par téléphone ((438) 502-0279).

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.