Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
7 septembre 2018 - 10:00

Élections provinciales 2018

Québec solidaire promet de réduire de moitié les tarifs du transport en commun

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

S'il est porté au pouvoir, Québec solidaire promet de s'attaquer aux transports en commun. Comment? En réduisant de moitié les tarifs du Réseau de transport métropolitain (RTM) et du Taxibus et à améliorer le service. C'est ce qu'on annoncé les candidats Pierre-Paul St-Onge dans Beauharnois et Maxime Larue dans Soulanges. 

Concrètement, cela signifie que la passe mensuelle pour un étudiant voyageant de Salaberry-de-Valleyfield à Châteauguay coûterait 45, 75 $ par mois plutôt que 91$. À l'heure actuelle, un passage entre Vaudreuil-Dorion et Montréal à prix régulier est de 11,75$, ce qui veut dire que cela coûte 23,50$ pour un aller-retour.

Selon Pierre-Paul St-Onge candidat dans Beauharnois « la voiture représente souvent une option aussi économique, mais surtout plus rapide que le transport collectif, ce qui peut être un frein lorsqu’un automobiliste souhaite changer ses habitudes. »

Selon le candidat dans Soulanges Maxime Larue, il y a une partie grandissante de la population qui veut faire des choix différents, mais on ne lui donne pas des options intéressantes pour pouvoir le faire. Les deux candidats sont persuadés qu’en diminuant les tarifs cela aura un impact sur l’achalandage et permettra de bonifier le service. « Il est primordial de s’asseoir avec le RTM pour augmenter les passages, ajouter des “express” et améliorer le service », mentionnait M. St-Onge.

Si la formation dépose tout un plan entourant le transport collectif c’est que le transport serait le secteur qui génèrerait le plus de gaz à effet de serre selon les données recueillies par Environnement Canada. Depuis 1990, les émissions de ce secteur ont augmenté de 20% et représentent maintenant 41,7% de toutes les émanations. De plus, l’organisme Trajection Québec, déposait un rapport en 2017 qui stipulait que le transport automobile aurait coûté en 2015 aux Québécoises et Québécois plus de 43 milliards de dollars.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.