X
Rechercher
Publicité

Selon l'échéancier, le projet sera complété pour l'automne 2023

Un investissement de 8 M $ pour agrandir les résidences du Cégep de Valleyfiield

durée 12h17
10 mai 2022
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture :

3 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le bâtiment qui fait office de résidence pour les étudiants du Cégep de Valleyfield fera, très prochainement, l’objet de travaux d’agrandissement. C’est sous le soleil de ce mardi 10 mai que l’établissement collégial a confirmé la nouvelle lors d’une conférence de presse qui s’est tenue dans la cour arrière du 150 rue Champlain.

« Dès l’inauguration de la résidence, en 2018, la phase 2 était dans les plans, ce n’était qu’une question de temps. Depuis plusieurs années, le Cégep de Valleyfield doit composer avec une hausse importante de sa clientèle, ce qui nous oblige à trouver des solutions pour pallier au manque d’espace. La relocalisation de la résidence au 150 rue Champlain était nécessaire en 2018 pour nous permettra de convertir l’espace occupé par celle-ci en locaux destinés à l’enseignement », explique le directeur général du Cégep de Valleyfield, Marc Rémillard.

Un investissement de 8 M $

Pour concrétiser cet agrandissement qui permettra au Cégep de Valleyfield d’accueillir, à terme, près de 140 étudiants résidents et la clinique école, une somme de 8 M $ sera nécessaire. De ce montant, 5,7 M $ provient d’un emprunt effectué auprès du gouvernement provincial alors que le Cégep de Valleyfield injecte 1,6 M $.

Sur le plan technique, ce sont les mêmes firmes sélectionnées pour la première phase qui exécuteront cet agrandissement. Chaque unité sera similaire à celles déjà construites et comprendra une table de cuisine, une table de travail par chambre, une chaise sur roulette, un lit simple avec tiroirs, un matelas de bonne qualité et une armoire de rangement. Une salle de bain complète avec douche standard est aussi présente dans chaque unité.

« Selon l’échéancier du projet, les nouveaux résidents pourront déménager sur place dès l’automne 2023. Dès août prochain, un appel d’offre sera lancé pour la réalisation de la phase 2. La construction devrait débuter en septembre ou octobre prochain. Précisons que nous avons aussi fait l’acquisition de terrains situés dans les rues avoisinantes pour ajouter une vingtaine d’espaces de stationnements qui sont destinés aux résidents, mais aussi à notre clientèle, en lien avec notre hausse de fréquentation », précise pour sa part le Directeur des services administratifs au Cégep de Valleyfield, Sylvain Legoux.

De plus, sur chaque étage, on retrouve aussi un coin cuisine qui met à la disposition des résidents un évier encastré, une plaque chauffante à quatre éléments, un réfrigérateur incluant un congélateur et une hotte de micro-ondes.

Le bâtiment est également muni d'un ascenseur, d'une salle d'étude par étage, d'une buanderie (payante et réservée aux résidents), d'une cuisine commune avec cuisinière, micro-ondes, lavabo et téléviseur) et d'une aire de détente extérieure. Un système de sécurité à puce contrôle l'accès à la résidence 24h\7.

La clinique école, actuellement située au 122 rue Champlain, sera aussi relocalisée sur place. Ainsi, les étudiants et enseignants du programme de soins infirmiers qui la font vivre n'auront que quelques pas à faire pour s'y rendre. 

Dans la foulée de ces travaux, le Cégep de Valleyfield confirme l’aménagement d’un poste de garde sur place et l’embauche d’un concierge qui sera affecté à temps plein à l’entretien du bâtiment.

Un projet bien accueilli par la Ville de Salaberry-de-Valleyfield

Au cours des dernières semaines, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield a annoncé l’arrivée de plusieurs entreprises dans son centre-ville, ce qui permettra de revitaliser et redynamiser ce secteur. C’est donc d’un très bon œil que le maire de Salaberry-de-Valleyfield, Miguel Lemieux, accueille ce projet.

« Il s’intègre bien dans notre volonté de revitalisation du centre-ville.  Les étudiants qui demeurent ici ont accès à une foule de services de proximité : épicerie, cafés, parc, gymnase et restaurants. Tout se fait à distance de marche, ce qui est très intéressant», conclut-il.

Sur la première photo, on retrouve de gauche à droite: Dominic Roy, représentant du député provincial, Claude Reid, Mireille Théorêt, représentante de la députée fédérale Claude DeBellefeuille, le maire de Salaberry-de-Valleyfield, Miguel Lemieux, le directeur général du Cégep de Valleyfield, Marc Rémillard et le Directeur des services administratifs au Cégep de Valleyfield, Sylvain Legoux. 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 11h00

Alloprof bonifie ses services grâce à l’intelligence artificielle

Après deux ans d’absence en raison de la COVID-19, les épreuves ministérielles sont de retour cette année au primaire comme au secondaire. Fidèle à son habitude, Alloprof continue d’améliorer ses ressources pour soutenir la réussite scolaire, en intégrant entre autres de nouvelles fonctionnalités liées à l’intelligence artificielle à sa plateforme ...

16 mai 2022

Un ergothérapeute de la région brille à l'échelle nationale

Un des professionnels du Centre d’apprentissage Molière et Copernic, entreprise qui propose du soutien scolaire et social aux jeunes de Vaudreuil-Soulanges, a récemment été honoré par l'Association Canadienne d'Ergothérapie.  Physiothérapeute, inhalothérapeute, orthophoniste, ergothérapeute, les intervenants qui gravitent autour du milieu de ...

15 mai 2022

Les élèves en Sciences de la nature du Cégep de Valleyfield lancent la revue scientifique 2022

C’est ce vendredi, le 13 mai, en fin d’après-midi que les étudiants du programme d'études Sciences de la nature, accompagnés par leurs enseignants et des techniciens du département des sciences, ont procédé au lancement de la 12e revue scientifique. Annuellement, ce document est publié en version papier et résume et vulgarise les travaux ...