Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Centre de formation professionnelle

Dites oui à l'APE Hygiène et salubrité en milieux de soins

durée 13h53
30 août 2021
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La pause estivale sur le plan scolaire est pour plusieurs, adultes ou finissants, l’occasion parfaite pour réfléchir à l’avenir. Vous avez envie de vous lancer dans une nouvelle carrière ou d’opter pour une formation rapide et bien rémunérée? Si c’est le cas, le Centre de services scolaire de la Vallée-des-Tisserands (CSSVT) lancera une nouvelle cohorte de la formation AEP Hygiène et salubrité en milieux de soins le 27 septembre prochain à Salaberry-de-Valleyfield.

Plusieurs places sont encore disponibles pour les personnes intéressées à suivre cette formation qui s’échelonnera sur 30 heures par semaine jusqu’au 24 février 2022. « Le programme d’études cumule un total de 525 heures d’apprentissage auxquelles il faut ajouter 60 heures pour inclure, notamment, les apprentissages en hygiène et salubrité liées au MAPAQ. Il s’agit donc d’un cours de 585 heures à suivre en cinq mois et au bout duquel le taux de placement est excellent » souligne Sabrina Proulx-Latour, coordonnatrice pour le service aux entreprises et la reconnaissance des acquis et des compétences au sein du CSSVT.

Cette formation s’adresse à tous ceux qui sont intéressés par le milieu de la santé ou qui veulent réorienter leur carrière professionnelle. C’est d’ailleurs une ancienne élève diplômée de ce cours qui assure la transmission des connaissances aux nouveaux étudiants.

« Au cours de leur parcours scolaire, les futurs étudiants de cette AEP se verront partager des conseils et stratégies pour faciliter leur apprentissage et avoir de meilleures chances de réussite. Ces connaissances seront sans doute appréciées par ceux et celles qui n’ont pas fréquenté l’école depuis un moment », ajoute Mme Proulx-Latour.

Sinon, au quotidien, ce programme offert en collaboration avec Services Québec vise à préparer des personnes affectées au nettoyage, à la désinfection et au maintien de la propreté dans tous les établissements de santé. Ils auront la responsabilité de veiller au nettoyage et à la désinfection des unités de soins, des aires publiques intérieures et extérieures, des lieux spécialisés comme : les pharmacies, les blocs opératoires, les laboratoires, les cabinets de cliniques externes, les morgues, les salles d’examens, les unités de soins spécialisés et les cliniques dentaires.

À terme, les diplômés pourront se dénicher un emploi dans les hôpitaux, lesCHSLD, dans les résidences pour aînés ou encore dans le secteur privé. « Nous sommes l’un des établissements scolaires au Québec qui offre ce programme sur une base quasi-régulière. Notre territoire est immense avec deux MRC desservies et, par conséquent, la demande de placement est élevée pour nos élèves. »

Critères d’admissibilité

Pour pouvoir s’inscrire à ce cours, les participants doivent avoir obtenu les unités de 3e secondaire ou l’équivalent en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématique ou avoir réussi un test d’équivalence de niveau de scolarité ou le test de développement général. Il faut également satisfaire aux normes d’admissibilité de la mesure de la formation de la main-d’œuvre d’Emploi- Québec.

Si les arguments énumérés plus haut ne sont pas de bonnes raisons pour suivre cette formation, en voici une autre: le cours a lieu dans un environnement similaire à un milieu de travail. Les équipements utilisés sont ceux que l’étudiant devra manipuler dans son quotidien. De quoi faciliter l’arrivée sur le marché du travail et réduire le stress lié à la maîtrise de nouveaux appareils.

Quelles qualités faut-il pour être un bon élève en Hygiène et salubrité en milieu de soins? « Il faut être minutieux car on combat un ennemi invisible, assidu, travaillant et avoir la capacité de s’adapter à des horaires de travail variables comme le soir, la nuit et les fins de semaine. Des stages sont prévus en milieu de travail et le salaire de base, dès l’embauche, est de 19,69$ de l’heure », termine Mme Proulx-Latour.

Envie de se laisser tenter? Les places étant limitées, on peut s’inscrire dès
maintenant au 450 373-3061 poste 2411. Un montant de 60$ plus les frais sont demandés pour l’ouverture du dossier d’étudiant.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


5 août 2022

Un séjour exploratoire pour découvrir la production horticole

À la suite du succès du premier séjour exploratoire en agriculture qui a eu lieu les 17 et 18 juin derniers, le Centre de services scolaire de la Vallée-des-Tisserands et son Centre de formation professionnelle des Moissons-et-Pointe-du-Lac, en collaboration avec la Fédération de l'UPA de la Montérégie, annoncent la tenue d’un nouveau séjour ...

19 juillet 2022

Mention d'honneur pour une enseignante du Cégep de Valleyfield

L’enseignante en mathématiques du Cégep de Valleyfield, Marie-Ève Provost-Larose a été récompensée par l’Association québécoise de pédagogie collégiale (AQPC), lors du 41e colloque annuel qui s’est tenu les 8, 9 et 10 juin dernier. L’enseignante reconnue pour son dynamisme et appréciée par ses étudiants a été honorée pour ses accomplissements. ...

18 juillet 2022

Deux étudiantes d'ici voient leurs efforts scolaires récompensés

La Fondation du Cégep de Valleyfield et la Ville de Saint-Constant ont procédé, le 6 juin dernier, à la troisième remise de bourses du Centre d’études collégiales de Saint-Constant (CEC) du Cégep de Valleyfield tenue au Centre Municipal de la Ville de Saint-Constant. Parmi les 18 nouveaux boursiers, deux proviennent de la région. En effet, ...