Publicité

28 octobre 2020 - 12:00

Dès la semaine prochaine

Le CSSVT est prêt à offrir un enseignement hybride à 500 élèves de 3e secondaire

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Plus tôt cette semaine, le gouvernement de François Legault a annoncé que les élèves de secondaire 3 seront présents en classe un jour sur deux dès la semaine prochaine. Cela signifie donc qu’ils bénéficieront d’un enseignement à distance, mais est-ce que le Centre de services scolaire de la Vallée-des-Tisserands est prêt à concrétiser cette volonté gouvernementale? 

Avant de répondre à cette question, précisons que le CSSVT compte environ 500 étudiants touchés par cette nouvelle mesure sur son territoire. « Nous avons développé des outils informatiques et avons formé les membres de notre personnel afin d’assurer ce type d’enseignement. Nous avons aussi procédé à l’achat d’équipement informatique supplémentaire qui est mis à la disposition des élèves qui n’ont pas accès à de tels outils », résume le directeur des Services du secrétariat général et des communications, Me. Luc Langevin. 

Si l’enseignement à distance se prolonge ou devient permanent, le CSSVT précise que cela n’aura pas d’incidence sur la matière enseigne ou sur le système d’évaluation pour le bulletin. «  Puisque chaque milieu scolaire a des réalités qui lui sont propres, les directions d’établissement ont la latitude nécessaire afin d’organiser efficacement l’enseignement en présentiel et de manière virtuelle pour tous les élèves. L’objectif est de maintenir des conditions d’apprentissage optimales et conformes aux directives ministérielles. En général, les mêmes professeurs enseigneront à leurs élèves, mais ces derniers se trouveront à la maison », conclut-il. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.