Publicité

25 août 2020 - 07:00

Le CSSVT a investi six millions en travaux cet été

Une rentrée scolaire unique dès le 1er septembre

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le mardi 1er septembre prochain, plus de 9 000 élèves, jeunes et adultes, regagneront les bancs d’école pour l’année scolaire 2020-2021 au sein des établissements du Centre de services scolaire de la Vallée-des-Tisserands. 

Parmi eux, 937 sont issus du préscolaire, 4 744 du primaire et 3 031 du secondaire.  On dénombre également 1 049 élèves inscrits dans nos centres de formation, dont 375 en formation générale aux adultes et 674 en formation professionnelle.

On remarque ainsi que l’effectif scolaire au secteur des jeunes est en augmentation, et ce, pour une troisième année consécutive. Cette année, il s’agit de 328 inscriptions de plus qu’à la rentrée scolaire 2019-2020.

Une rentrée unique

La rentrée 2020-2021 sera unique en raison de son contexte particulier relié à la pandémie de COVID-19, mais la réussite des élèves demeure au cœur de la mission du CSSVT. La réouverture des écoles permettra aux élèves de retrouver un important milieu de vie pour leur socialisation et leurs apprentissages, notamment grâce au contact avec les enseignants et les autres élèves. Des règles sanitaires pour les établissements scolaires ont été annoncées par le ministère de l’Éducation afin d’assurer un milieu sain et sécuritaire pour les élèves et le personnel, tout en maintenant un climat propice aux apprentissages.

« Je souhaite à tous les élèves, aux parents et au personnel scolaire, une excellente rentrée 2020-2021. Cette année sera remplie de défi, mais toutes les énergies seront déployées dans un seul et unique but : la réussite de nos élèves. Le retour en classe du mois de mai représentait un véritable défi pour notre organisation, mais le travail acharné de tous les acteurs du CSSVT a fait en sorte qu’il s’agit d’une belle réussite qui donne confiance à toute l’équipe en vue de la rentrée », souligne Marc Girard, directeur général.

Dans le but de préparer cette rentrée hors du commun, l’équipe des Services des ressources matérielles s’est assurée d’obtenir et de distribuer dans les établissements les produits de désinfection ainsi que les équipements de protection individuelle pour les employés. Dans l’éventualité où une seconde vague amènerait une fermeture d’établissement, le CSSVT est prêt pour mettre en place rapidement un enseignement à distance et fournir de l’équipement informatique aux élèves qui en auraient besoin.

Une nouvelle gouvernance

Adoptée le 8 février dernier, La Loi modifiant principalement la Loi sur l’instruction publique relativement à l’organisation et à la gouvernance scolaires faisait en sorte que l’ensemble des commissions scolaires de la province de Québec devenaient des Centres de services scolaires à compter du 15 juin 2020.

Avec cette nouvelle loi venait également l’abolition des postes de commissaires et de la tenue d’élections scolaires. Le processus de désignation du nouveau conseil d’administration sera annoncé sous peu et le nouveau conseil d’administration sera formé officiellement le 15 octobre prochain.

« Le rôle des parents, du personnel scolaire et de la communauté est essentiel dans les milieux scolaires, ce qui se reflétera au conseil d’administration. Des décisions importantes s’y prendront et les parents y auront un mandat important », souligne M. Girard.

Travaux et réalisations

L’équipe des Services des ressources matérielles a géré des projets d’investissement de plus de six millions de dollars en travaux de construction cet été. Ce sont une quarantaine de projets qui ont été réalisés simultanément durant la période estivale, notamment des travaux importants de remplacement de toiture à l’école secondaire des Patriotes-de- Beauharnois. Des travaux de maçonnerie, d’asphalte et de remplacement de systèmes mécaniques de plomberie ont également été effectués dans plusieurs établissements du territoire. Parmi ces projets, plus de 765 000 $ ont été investis dans la rénovation intérieure de locaux pédagogiques, afin de remplacer les finis de plancher, la peinture ainsi que les blocs sanitaires.

Par ailleurs, les démarches des projets d’agrandissement des écoles Omer-Séguin, des Jeunes-Riverains et de la Baie Saint-François vont bon train.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.