Publicité

10 juin 2020 - 16:21

Elle s'est démarquée à l'échelle provinciale

Mention d’honneur pour une enseignante du Collège de Valleyfield

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

En raison de la pandémie actuelle, le 40e colloque annuel de l’Association québécoise de pédagogie collégiale (AQPC) qui devait se dérouler la semaine dernière a dû être annulé. L’organisme a toutefois tenu à souligner l’excellence et l’engagement pédagogique de ses membres qui, comme Hélène Lévesque, enseignante au Cégep de Valleyfield, sont reconnus pour la qualité de leurs accomplissements dans leur milieu. 

Organisme sans but lucratif ayant pour mission de promouvoir, de stimuler et de soutenir le développement ainsi que l’évolution de la pédagogie collégiale, l’AQPC organise depuis près de 40 ans un colloque sur la pédagogie au collégial et, plus largement, en enseignement supérieur.

En juin de chaque année, plus de 1 000 pédagogues dont quelques membres du Cégep de Valleyfield, conseillers pédagogiques et enseignants, participent habituellement au colloque de l’AQPC pour améliorer leurs pratiques, apprendre de leurs collègues et favoriser davantage la persévérance ainsi que la réussite des étudiants. 

Cet événement vise également à reconnaître la qualité du travail, l’implication dans leur milieu et la passion des enseignants du collégial. Au cours du colloque, l’AQPC remet habituellement différentes mentions d’honneur qui permettent aux collèges et cégeps de mettre en valeur la compétence, le dévouement et l’engagement pédagogique d’un membre de leur personnel enseignant ayant, par la qualité de son travail, contribué à l’évolution de l’enseignement. Grâce à leur engagement, le réseau offre des formations et des services de qualité aux personnes qui fréquentent les cégeps et les collèges du Québec. Cette année, en raison de la pandémie du coronavirus, cette rencontre n’a pu avoir lieu, mais les nominations ont été soulignées. 

Au Cégep de Valleyfield, c’est Hélène Lévesque, enseignante en biologie, coordonnatrice du programme Sciences de la nature et collaboratrice dans différents départements, qui a été honorée pour ses accomplissements. Hélène se démarque par ses approches pédagogiques inclusives accessibles et authentiques. Elle intègre des activités d’apprentissages du carrefour anatomique de l’Université du Québec à Trois-Rivières pour démystifier l’anatomie cardiorespiratoire avec de vraies pièces, ainsi que des simulations d’intervention sur cadavres pour ses étudiants en Techniques d’inhalothérapie. Elle a à cœur d’atteindre de hauts standards de compétence pour les futurs professionnels de la santé. Son implication, sa motivation, sa volonté d’innover contribuent grandement à l’évolution de l’enseignement collégial. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.