Publicité

3 mai 2020 - 09:00

PANDÉMIE- COVID-19

Cégep Gérald-Godin: uni en temps de confinement

Depuis le début de la crise actuelle, on a très peu entendu les directions des établissements collégiaux qui ont dû fermer leurs portes abruptement au milieu de la session d'hiver. En ce dimanche 3 mai, le directeur général du Cégep Gérald-Godin souhaitait revenir sur les événements des dernières semaines. 

Voici donc la lettre ouverte qu'il nous a fait parvenir: 

Le 13 mars dernier, mon équipe de direction et moi-même sommes réunis dans une grande salle pour écouter le point de presse du premier ministre François Legault qui, selon les dernières informations, allait annoncer la fermeture des écoles. À 11 h 45, la décision est annoncée officiellement, le Cégep Gérald-Godin, comme toutes les écoles de la province, doit suspendre ses activités le lendemain, et ce, pour une période de deux semaines.

Nous connaissons toutes et tous la suite de l’histoire. Tandis que la session battait son plein, le Québec au complet s’arrêtait. Un arrêt pour prendre soin de nous et des personnes plus vulnérables dans notre société. De cet arrêt, la communauté godinoise a fait beaucoup... elle a transformé toute la session !

Alors que la population québécoise apprenait à vivre dans le confinement et la distanciation sociale, au Cégep Gérald-Godin, nous mettions en pratique la définition des mots solidarité, entraide et collaboration. Le jour suivant l’annonce du premier ministre, l’ensemble de la communauté godinoise s’est engagée à poursuivre, malgré une situation complexe et préoccupante, notre mission d’offrir un enseignement de qualité à tous nos élèves. Résultat : en moins d’un mois, soit le 6 avril dernier, la presque totalité des cours offerts au Cégep Gérald- Godin reprenait et les étudiantes et les étudiants étaient toutes et tous équipés pour reprendre les études.

Pour réussir ce véritable tour de force, il a fallu une incroyable collaboration de l’ensemble des intervenants du Cégep. Je profite de l’occasion aujourd’hui pour les saluer et les remercier. Il y a d’abord vous, les enseignantes et enseignants qui, en quelques jours seulement, avez adapté, à la demande du ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, vos plans de cours afin de poursuivre la session grâce aux méthodes d’enseignement alternatif. Celles-ci demandent une grande capacité d’adaptation, spécialement dans le contexte actuel où les conditions d’enseignement sont exigeantes. Nous avons là un bel exemple de votre dévouement à l’égard de la réussite de nos élèves.

On ne saurait passer sous silence le travail de nos employées et employés de soutien ainsi que de notre personnel professionnel. Non seulement votre précieuse contribution permet aux étudiantes et aux étudiants d’avoir accès à tous les services offerts habituellement au cégep, mais en plus, de nouveaux services à distance ont été proposés pour répondre à leurs besoins. Grâce à vous, les étudiantes et étudiants sont informés et en confiance pour la suite de la session.

Je tiens aussi à saluer la collaboration et la solidarité de nos étudiantes et nos étudiants. Vous avez rapidement répondu à l’appel et vous vous êtes engagés dans les modes alternatifs d’enseignement avec l’énergie et l’ouverture que l’on vous connaît. Vous êtes les leaders de demain et j’en suis très fier !

À mon équipe de direction, qui a mis les bouchées doubles pour réorganiser la session et l’ensemble des services du Cégep, je vous remercie chaleureusement. Le temps que vous avez investi, votre polyvalence et votre disponibilité ont grandement contribué à la reprise des activités et, par le fait même, à l’éventuelle diplomation de nos étudiantes et étudiants.

Aussi, un merci particulier à l’équipe du programme de Technologie de la production pharmaceutique. Ils ont produit d’importantes quantités de gel hydroalcoolique dans nos laboratoires. Celui-ci sera distribué à notre communauté, dès que les résultats de contrôle de la qualité seront obtenus, et nous aidera certainement à freiner le virus au sein de notre établissement.

Finalement, un salut tout spécial aux membres de l’équipe et aux étudiantes et étudiants du programme de technique de Soins infirmiers qui sont sur le terrain pour prendre soin de nous. Merci d’être nos anges gardiens.

Cette situation particulière laissera des traces. Mais lorsque nous y repenserons dans quelques années, j’ose croire que c’est de cette grande et belle solidarité dont nous nous souviendrons. Nous disons souvent que le Cégep Gérald-Godin est habité par des gens de cœur et vous l’avez prouvé encore une fois.

J’ai hâte de vous revoir toutes et tous au Cégep, mais, pour le moment, merci de nous aider à garder le Québec en sécurité en respectant les consignes du gouvernement et de la santé publique. Le beau temps s’en vient, ça va bien aller !

Prenez bien soin de vous et de vos proches.

Philippe Gribeauval, Directeur général

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.