Publicité
3 septembre 2019 - 06:00

Conseils pour les parents qui déposent la marmaille à l'école

Parents pressés: conseils à respecter en ce matin de rentrée scolaire

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Chaque année, à cette période, des milliers d’écoliers reprennent le chemin de l’école. Durant cette période, il importe de faire preuve de prudence et de courtoisie afin d’assurer la sécurité de tous. Mais, êtes-vous de ces parents qui souffrent du Syndrome de la porte?

Ce sont souvent les parents trop pressés de déposer leurs enfants à l’école qui souffrent de ce problème. Outre les excès de vitesse dans les zones scolaires, plusieurs automobilistes s’arrêtent dans les zones interdites, entravent la circulation, notamment les débarcadères réservés aux autobus scolaires, se stationnent en double file et ne respectent pas les feux intermittents des autobus scolaires.

Pour vous éviter d’être la prochaine victime, voici quelques conseils à suivre aux abords des écoles:

1) De laisser la priorité aux enfants et autobus aux scolaires;
2) De déposer les enfants aux débarcadères désignés par l’école;
3) D’utiliser les services des brigadières scolaires et de respecter leurs indications;
4)  De partir à l’heure ou un peu plus tôt pour éviter d’adopter certains comportements imprudents.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.