Publicité
15 août 2019 - 08:00

Dès le 3 septembre

Nouvelle formation en francisation offerte à Salaberry-de-Valleyfield

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Les Centres intégrés du Nouvel-Envol, situé à Salaberry-de-Valleyfield, ajouteront une corde à leur arc ou plutôt un programme à son offre, dès le 3 septembre. C'est que l'établissement de formation professionnelle affilié à la Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands s'est associé avec le Ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI) afin d’offrir la francisation de niveau débutant jusqu’aux niveaux avancés.

Destinée à toute personne âgée de 16 ans ou plus, résidant au Québec, dont les immigrants, cette nouvelle formation leur permettra de s’intégrer à la collectivité et à la culture québécoise, s’outiller pour l’emploi et approfondir ses connaissances en lecture et en rédaction. « La grande nouveauté à retenir, c’est que pour la toute première fois, les cours de francisation se donneront à temps plein et à temps partiel. La période d’inscription est amorcée et les cours débuteront le 3 septembre 2019. Par la suite, il sera possible pour les élèves de commencer les cours de francisation en entrées continues. Les futurs étudiants pourraient bénéficier d’aide financière, dont celle du Ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI) ou celle d’EmploiQuébec », souligne Lynda St-Onge, directrice des Centres intégrés du Nouvel-Envol.

Partenariat

Diverses activités d’apprentissage feront partie du programme qui sera donné par des enseignants qualifiés et dynamiques. Les personnes intéressées à suivre cette nouvelle formation peuvent se présenter au secrétariat du centre du Nouvel-Envol ou sont invitées à communiquer au 450 371- 2006, poste 8401. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.