Publicité
11 mai 2019 - 09:00

Une initiative conjointe avec le CISSS de la Montérégie-Ouest

Nouveau programme alliant travail-études au Collège de Valleyfield

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Recruter de la main-d'oeuvre compétente pour travailler auprès des usagers présentant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l'autisme. Voilà l'objectif du nouveau programme de formation d'assistant en réadaptation qui sera offert au Collège de Valleyfield du 10 au 25 juin prochain. Ce programme a été conçu conjointement avec le CISSS de la Montérégie-Ouest. 

Cette initiative alliant travail-études s’adresse aux personnes détenant un diplôme d’études secondaire ou un équivalent. Il permet une entrée rapide sur le marché du travail puisque les candidats sont embauchés de façon permanente sur la liste de rappel du CISSS de la Montérégie-Ouest dès le premier jour de leur formation.

Un programme novateur


Les étudiants recevront d’abord une formation intensive de deux semaines et poursuivront ensuite leur formation d’assistant en réadaptation à temps partiel pendant trois mois. Le programme a été mis sur pied afin de permettre aux étudiants de travailler à temps plein ou à temps partiel au sein du CISSS de la Montérégie-Ouest tout en complétant leur formation à temps partiel.

Au terme de la formation, les candidats pourront continuer leur carrière comme assistant en réadaptation au sein de l’établissement. De plus, pour ceux qui le désirent et qui satisfont les critères d’admissibilité, il sera possible d’entreprendre ensuite une attestation d’études collégiales (AEC) en techniques d’éducation spécialisée.

Deux cohortes sont déjà prévues cet été, l’une à Salaberry-de-Valleyfield, du 10 au 25 juin 2019, et l’autre à Saint-Constant, du 26 août au 8 septembre 2019.

Qu’est-ce qu’un assistant en réadaptation?


L'assistant en réadaptation collabore à l’adaptation, à la réadaptation et à l’intégration sociale de l’usager. Il assiste et soutien l’usager dans ses soins de base ainsi que dans ses activités de la vie quotidienne et domestique. Il peut effectuer des interventions directes auprès de l’usager selon les approches préconisées par l’établissement.

La formation permet d'acquérir des compétences en lien avec l'intervention auprès d’une clientèle ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l'autisme avec trouble(s) grave(s) du comportement. À la suite de la formation, l'assistant sera en mesure d'assurer le soutien à la clientèle au niveau des activités de la vie quotidienne.

L’assistant en réadaptation peut œuvrer dans différents milieux comme un centre d'activité, un plateau de travail ou une résidence à assistance continue.

« L’objectif de ce programme est de permettre aux étudiants d’obtenir une formation complète leur permettant d’œuvrer auprès d’une clientèle aux besoins complexes tout en mettant leurs acquis en pratique en intégrant rapidement nos équipes » affirme M. Jean-Marc Ricard, directeur des programmes Déficiences du CISSS de la Montérégie-Ouest.

Rencontres d’information en mai
Pour plus de renseignements, les personnes intéressées sont invitées à se présenter à l’une des deux rencontres d’information :

Salaberry-de-Valleyfield
15 mai 2019, de 19 h à 20 h 30
Au Collège de Valleyfield (169, rue Champlain)

Saint-Constant

22 mai 2019, de 13 h 30 à 15 h (Lieu à confirmer)

Veuillez confirmer votre présence par courriel : [email protected] ou par téléphone en appelant le Service de la formation continue du Collège de Valleyfield au 450 373 9441, poste 436.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.