Publicité
5 mai 2019 - 15:00

Collège de Valleyfield

Une 23e édition réussie pour les Fêtes internationales du théâtre

Par Jessica Brisson, Journaliste

Du 15 au 20 avril, le Collège de Valleyfield accueillait près d’une centaine d’artistes en provenance de différents pays dans le cadre de la 23e édition des Fêtes internationales du théâtre (FIT). Pour l’occasion, de nombreuses troupes locales, québécoises et internationales ont foulé les planches et ont offert des prestations uniques.

Chaque printemps, des étudiants d’écoles secondaires, de cégeps et d’universités du monde entier viennent y célébrer la diversité artistique et partager leur œuvre théâtrale sur les scènes du Cégep, découvrant des troupes professionnelles audacieuses et novatrices. Cette année, des troupes de la Belgique, de France, d’Algérie, de Slovénie et des États-Unis ont offert des prestations mémorables dans le cadre de ce festival. À la fin des Fêtes, le traditionnel trophée Salaberry récompensant le spectacle ayant reçu le plus d’amour du public été remis aux interprètes slovènes.

Le public au rendez-vous

Les Fêtes internationales du théâtre ont pu compter sur un public nombreux tout au long du festival. Près d’une centaine de personnes se sont déplacées pour chacune des représentations offertes. Lors de la finale de la ligue d’improvisation du cégep, Le Risk, ce sont plus de 150 personnes qui étaient présentes au Café chez Rose. « Un très grand succès, nous sommes bien contents! », assure Émilie Fortier, coordonnatrice des FIT.

Fabrication, manipulation, exploration et écriture

Depuis plusieurs années, les écoles secondaires du territoire sont invitées à recevoir, directement dans leur école, un atelier de jeu donné par un professionnel du milieu. Cette année, les élèves des écoles secondaires du Chêne-Bleu, Arthur-Pigeon, des Patriotes-de-Beauharnois et de la Baie-Saint-François ont eu la chance de créer des courtes-formes avec la comédienne et marionnettiste Myriame Larose. Fabrication, manipulation, exploration et écriture; le but étant de créer de courtes scènes avec marionnettes destinées à un public adolescent et adulte inspirées d’une nouvelle ou d’un fait divers.

Les meilleures scènes créées lors de ces ateliers ont ensuite été retravaillées en coaching individuel avec Myriame, puis présentées à l’ensemble des étudiants présents lors de la Journée des corridors scolaires, une journée toute particulière à l’intérieur des FIT. Ces ateliers de médiation culturelle ont été un franc succès et les élèves étaient très satisfaits de leur travail.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.