X
Rechercher
Publicité

Action régionale en Montérégie

Administrateurs et intervenantes en petite enfance militent contre la maternelle 4 ans

durée 16h00
1 mars 2019
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Voir la galerie de photos

Des dizaines d’acteurs du réseau de la petite enfance sont mobilisés aujourd’hui à Salaberry-de-Valleyfield et plus d’une centaine en Montérégie dans le cadre du mois d’actions contre les maternelles 4 ans pour tous.

À la sortie des services éducatifs dans la région, des parents sont sollicités pour signer une pétition demandant au gouvernement de cesser le déploiement des maternelles 4 ans pour tous. Cette action régionale est organisée par Le Conseil québécois des services éducatifs à la petite enfance (CQSEPE) et la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ).

« Les intervenantes en petite enfance et les employeurs du secteur font front commun pour faire cesser le développement de nouvelles maternelles 4 ans pour tous. Sur le terrain, le message est clair autant des acteurs du réseau et des parents : il faut prioriser et renforcer les milieux existants qui offrent des services de qualité aux tout-petits », expliquent Francine Lessard, directrice générale CQSEPE et Valérie Grenon, présidente de la FIPEQ-CSQ.

La pétition lancée en décembre dernier par le CQSEPE et marrainée par la députée de Joliette, Véronique Hivon, suscite déjà un fort appui dans la population. Une vaste campagne pour la promotion des CPE et des milieux familiaux publics est aussi présentement en cours. « Nulle bataille de clientèle ici : les services éducatifs publics ne fermeront pas si les 4 ans migrent vers l’école. Le respect des besoins réels de l’enfant de 4 ans, voilà l'important. Nous nous battons pour assurer le maintien d’une offre de services éducatifs qui répond en tous points aux besoins développementaux de l'enfant et qui permet d’assurer le dépistage précoce dès le jour 1 de fréquentation », explique Mme Lessard.

Rappelons qu’un sondage Léger réalisé pour le compte de la FIPEQ-CSQ démontrait qu’à peine 23 % des répondants disaient préférer la maternelle 4 ans pour leur enfant par rapport à 68 % pour les CPE et les milieux familiaux publics. « Comment les députés de la CAQ en Montérégie peuvent-ils cautionner l’implantation des maternelles 4 ans mur à mur alors que ce n’est pas une volonté de leurs concitoyens. Plutôt que de s’entêter, on les interpelle pour qu’ils demandent des investissements pour nos tout-petits dans notre réseau public de la petite enfance! », clame Mme Grenon.

En entrevue avec Néomédia, Valérie Grenon nous en dit plus sur le réseau des CPE du Québec et sur les raisons ayant motivées la mise sur pied de la pétition. 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


20 mai 2022

Alloprof bonifie ses services grâce à l’intelligence artificielle

Après deux ans d’absence en raison de la COVID-19, les épreuves ministérielles sont de retour cette année au primaire comme au secondaire. Fidèle à son habitude, Alloprof continue d’améliorer ses ressources pour soutenir la réussite scolaire, en intégrant entre autres de nouvelles fonctionnalités liées à l’intelligence artificielle à sa plateforme ...

16 mai 2022

Un ergothérapeute de la région brille à l'échelle nationale

Un des professionnels du Centre d’apprentissage Molière et Copernic, entreprise qui propose du soutien scolaire et social aux jeunes de Vaudreuil-Soulanges, a récemment été honoré par l'Association Canadienne d'Ergothérapie.  Physiothérapeute, inhalothérapeute, orthophoniste, ergothérapeute, les intervenants qui gravitent autour du milieu de ...

15 mai 2022

Les élèves en Sciences de la nature du Cégep de Valleyfield lancent la revue scientifique 2022

C’est ce vendredi, le 13 mai, en fin d’après-midi que les étudiants du programme d'études Sciences de la nature, accompagnés par leurs enseignants et des techniciens du département des sciences, ont procédé au lancement de la 12e revue scientifique. Annuellement, ce document est publié en version papier et résume et vulgarise les travaux ...