Publicité

24 mars 2021 - 05:00

Un maximum de 210 spectateurs seront acceptés sur place

Une réouverture prévue à la mi-avril pour Valspec

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

C’est finalement à la mi-avril que la salle Albert-Dumouchel, aussi appelée Valspec, accueillera de nouveaux des spectateurs après plusieurs mois de fermeture. Une nouvelle qui réjouit le personnel de l’endroit qui travaille fort pour offrir la meilleure expérience client en dépit du contexte actuel.

« On est vraiment heureux et soulagés aussi face à l’annonce de la réouverture des salles de spectacles. Nous avons été longtemps arrêté et on espérait avoir le temps de préparer notre réouverture et c’est le cas. À partir du 26 mars, les salles de spectacles peuvent réouvrir et elles disposent d’un délai d’un mois pour le faire. Pour notre part, notre réouverture sera à la mi-avril », confirme le directeur général de Valspec, Claudéric Provost.

Au cours des derniers mois, Valspec a piloté quelques expériences virtuelles en offrant des spectacles à distance, mais ce sera la première fois, en avril, que des spectateurs pourront de nouveau fouler le sol de l’endroit. En ce moment, l’équipe s’affaire à refaire une beauté à la salle de spectacle.

« On fait un gros ménage de printemps (rires). On cire les planches, on passe l’aspirateur, on change les ampoules brûlées, bref, on se prépare pour recevoir les gens. Il a aussi fallu repenser notre programmation en fonction des règles sanitaires en vigueur. »

Une salle divisée en deux

Dès la mi-avril, les spectacles seront reprogrammés sur la scène de Valspec. Pour respecter les consignes en vigueur, la salle sera divisée en deux afin d’accueillir un maximum de 210 spectateurs par soirs. « Cela signifie que le même spectacle sera joué deux soirs afin de permettre à tous les détenteurs de billets d’en profiter de façon sécuritaire. Une rangée sur deux sera accessible et des bancs seront libres à gauche et à droite de chaque place occupée. Plusieurs spectacles d’humour prévus en 2020 seront reprogrammés, mais on retrouvera aussi une vingtaine de nouveautés. »

Que ce soit pour la famille, les amateurs de chansons, de musique ou d’humour, Valspec promet d’en offrir pour tous les goûts. Cet été, M. Provost espère pouvoir tenir des spectacles au Cabaret d’Albert, une formule intime qui accueille tout au plus une centaine de convives par spectacle. 

Comme dans les salles de cinéma, les spectateurs qui se rendront chez Valspec dans les prochaines semaines seront invités à porter le masque en tout temps et à respecter la distanciation sociale.

Déjà à l’oeuvre pour planifier la saison 2021-2022

M. Provost et son équipe sont déjà au travail pour planifier la saison de spectacles 2021-2022. « Environ 75% des spectacles qui y seront présentés sont ceux qui ont dû être reportés en 2020. La principale différence chez nous, c’est qu’il y aura deux périodes de mises en vente pour les billets. La première sera en mai pour les spectacles de l’automne et la seconde, plus grosse, se fera en août. »

Autre nouveauté: Valspec proposera bientôt, aux écoles intéressées de la région, des matinées scolaires en mode virtuel. « Les classes qui y participeront auront une semaine pour écouter le spectacle. »

Pour la Fête nationale, Valspec devrait aussi être en mesure de présenter quelque chose, sans pour autant en dévoiler la formule à l’heure actuelle.

Enfin, est-ce que les spectateurs seront au rendez-vous sur les bancs de la salle Albert-Dumouchel? « Ça devrait. Nous sommes chanceux, la majorité des détenteurs de billets en 2020 ont accepté de garder leurs billets pour les prochaines représentations. C’est encourageant. On espère qu’ils se seront ennuyés assez pour qu’ils reviennent nous voir rapidement dès que ce sera permis », conclut-il.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.