Publicité

2 mars 2021 - 07:00

Sur la santé mentale

Un Campivallensien en vedette dans la série documentaire Parfaitement imparfait

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Voir la galerie de photos

C'est aujourd'hui, le mardi 2 mars que débarque sur la plateforme web ICI TOU.TV la série documentaire Parfaitement imparfait. Le Campivallensien Patrick Hébert est en vedette dans l'un des épisodes aux côtés de Marie-Mai avec qui il aborde l'un des aspects de la santé mentale. 

Cette série documentaire, qui fait sourire et réfléchir, s’adresse aux adolescents et suscitera, sans contredit, des discussions entre parents et enfants. 

Parfaitement Imparfait, c’est 20 épisodes d’environ 10 minutes dans lesquels un jeune qui vit avec un trouble de santé mentale (anxiété, dépression, bipolarité, TPL, anorexie, TDAH, …) est jumelé à une personnalité publique qui est touchée par le même trouble.

On découvre entre autres Marie-Mai, Marie-Soleil Dion, Antoine Desrochers, Mélissa Bédard, Simon Boulerice et P-A Méthot à travers des activités comme la pêche, un shoot photo, un atelier de cuisine fusion, un saut en parachute, de la poterie ou du go-kart. Le duo  échange en parallèle sur les outils et les aides qu’ils sont allés chercher pour apprendre à mieux vivre avec leurs troubles. Parfaitement Imparfait vise à percer la bulle des tabous entourant la santé mentale par une approche lumineuse, légère et décomplexée. 

Selon les statistiques récentes, au Québec, 1 jeune sur 5 souffre d'un trouble de santé mentale et on estime qu'une personne sur quatre va vivre un épisode d'anxiété intense au courant de sa vie. Par ailleurs, le taux de suicide chez les jeunes au Canada est le troisième plus élevé des pays industrialisés. Il est établi que 50 % des maladies mentales se déclarent avant l’âge de 14 ans et 75 % avant l’âge de 22 ans. Parmi les troubles les plus courants, on compte l’hyper-anxiété qui touche 25 % des filles de 12 à 14 ans, les troubles alimentaires qui représentent la troisième maladie mentale la plus fréquente chez les jeunes et l’automutilation qui affecte 10 à 20 % des jeunes au Canada.

En entrevue vidéo, Patrick Hébert s'ouvre sur son passé, marqué par l'automutilation et l'intimidation, mais aussi sur le présent. Il a accepté de nous en dire plus sur les raisons qui l'ont poussées à accepter de participer à cette série aux côtés de l'animatrice et interprète découverte à Star Académie. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.