Publicité

25 août 2020 - 08:00

Activités en septembre et octobre

RAPPEL: Artistes et nouveaux arrivants recherchés par la Société Nationale des Québécois du Suroît

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

À l’approche de la saison automnale, la Société Nationale des Québécois du Suroît est à la recherche d’artistes et de nouveaux immigrants pour animer et prendre part à une série d’activités prévues en septembre et octobre. L’objectif? Faire découvrir aux immigrants des lieux culturels situés dans la grande région du Suroît

« Nous avons aussi fait cette activité l’an passé, on relance donc l’appel aux intéressés pour l’édition 2020. Les artistes auront pour mandat d’animer les différentes thématiques et d’interagir avec les participants qui seront des immigrants. Ces derniers, pour y prendre part, doivent maîtriser le français au minimum, car le but de l’activité est de leur faire apprendre des nouveaux mots de vocabulaire », raconte Véronique Poirier de la SNQS

Concrètement, les différentes activités se tiendront pendant sept week-ends en septembre et octobre, sauf ceux de la Fête du Travail et de l’Action de grâce. « Les lieux de ces rendez-vous culturels demeurent à confirmer puisqu’ils dépendront des thématiques abordées par les artistes et de la disponibilité des lieux, mais la majorité d’entre eux prendront place à Salaberry-de-Valleyfield et dans les environs », ajoute-t-elle. 

Deux critères pour y prendre part 

Les nouveaux arrivants intéressés à y prendre part doivent remplir deux critères pour pouvoir le faire: détenir le statut de nouvel-arrivant ou immigrant déjà établi et ne pas avoir le français comme première langue. 

Notons que des allocations pour le transport seront allouées et le covoiturage est aussi possible sur le territoire du Suroît. 

Pour toutes informations, on peut contacter Josiane au (450) 374-9575 ou au [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.