Publicité

9 juillet 2020 - 07:00

Celui-ci se tiendra six soirs cet été

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield dévoile l'emplacement de son ciné-parc estival

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Annoncé en conférence de presse le 11 juin dernier, on connaît maintenant l’emplacement du ciné-parc estival de Salaberry-de-Valleyfield. C’est au parc Marcil, où se rendent normalement les amateurs de rodéo que se tiendra celle activité. 

On sait aussi que l’activité y prendra place les 17, 18, 24 et 25 juillet ainsi que les 14 et 15 août. La programmation et le processus de réservation seront divulgués dans les prochains jours. 

Rappelons que le centre-ville avait été écarté d’emblée pour accueillir cette activité estivale. « Au début, on voulait le faire dans ce quartier, mais ce ne sera pas possible pour une question de luminosité. Si les gens veulent bien voir l’écran, le centre-ville est trop éclairé pour que ce soit le cas », précisait Miguel Lemieux plus tôt en juin. 

Toujours au cours de cette même occasion, il donnait un avant-goût de ce rendez-vous familial. « Pour le moment, la programmation complète n’est pas établie. Mais, on en aimerait un programme double qui mettrait en vedette un film familial dans un premier temps et un film plus général par la suite », ajoutait-il. 

Notons que toutes les précautions seront prises sur place pour limiter au maximum la propagation de la COVID-19. Pour ce faire, la Ville appliquera toutes les règles citées dans le guide confectionné par la CNESST pour la réouverture des ciné-parcs au Québec

Pour consulter l’ensemble de la programmation culturelle estivale de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, consultez le www.ville.valleyfield.qc.ca/mon-quartier-anime ou communiquez au 450 370-4390. 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.