Publicité

3 juillet 2020 - 08:00

Ce mardi 30 juin

Mission accomplie pour réouverture du MUSO

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La directrice générale intérimaire, Mélanie Roux ainsi que le président du conseil d’administration, Denis Lapointe ont eu le plaisir d’accueillir les visiteurs et trois élus de la région, le 30 juin dernier à l’occasion de la réouverture du Musée de société des Deux-Rives – MUSO.

Mme Claude DeBellefeuille, députée fédérale de Salaberry-Suroît, M. Claude Reid, député provincial de Beauharnois et M. Miguel Lemieux, maire de Salaberry-de-Valleyfield ont pu constater les efforts déployés par l’équipe du MUSO afin de mettre en place les mesures sanitaires et de distanciation physique recommandées pour assurer la sécurité des visiteurs.

Ils ont également fait la rencontre de M. Peter Rozon présent pour le lancement de la nouvelle exposition temporaire, De la grande visite à Salaberry-de-Valleyfield, créée à partir d’une sélection de ses photographies. Cette exposition réalisée en collaboration avec l’équipe de bénévoles du MUSO sera accessible du 30 juin au 13 septembre 2020, dans la salle Desjardins.

« Nous sommes très heureux de rouvrir nos portes aujourd’hui ! Nous avons eu une première journée à la hauteur de nos attentes et souhaitons recevoir plusieurs visiteurs au cours des prochaines semaines. Les commentaires des visiteurs sont positifs et l’expérience globale également. Nous sommes satisfaits des mesures sanitaires mises en place qui offrent une visite en toute quiétude.», ont affirmé Mélanie Roux, directrice générale intérimaire et Denis Lapointe, président du conseil d’administration du MUSO.

« La réouverture du MUSO est une excellente nouvelle pour tous les citoyens qui souhaitent en connaître davantage sur le passé de notre communauté.  Les expositions qui sont présentées actuellement méritent le détour et c’est une belle occasion pour les familles, pour les grands et petits, de découvrir l’histoire de Salaberry-de-Valleyfield, de ses origines et des luttes des travailleurs avec l’exposition sur la Montreal Cotton.  Il y a également l’exposition de photos de nombreuses vedettes et célébrités qui sont passées dans notre région dans les années 50 et 70, de magnifiques photos tirées de la collection personnelle de Peter Rozon, photographe émérite de chez nous.  Je vous invite donc à prendre quelques minutes de votre temps pour découvrir les belles installations du musée, mais aussi pour vous imprégner de notre histoire.  Bonne visite à tous », a souligné M. Claude Reid, député provincial de Beauharnois. 

« Une superbe exposition dans un lieu de culture, notre culture, notre histoire ! C’est vraiment une exposition « vivante » qui nous fait découvrir au fils du temps les personnages qui ont marqué l’histoire, j’aurai aimé être du rassemblement du Parti Québécois en 1969 avec René Lévesque ou bien avoir la chance de rencontrer Simonne Monet-Chartrand, cette femme si inspirante qui a fait avancer la cause des femmes au Québec, bref, une exposition à voir et à revoir! Mes félicitations à monsieur Rozon ainsi que toute l’équipe du Muso pour ce beau travail ! », a déclaré Mme Claude DeBellefeuille, députée de Salaberry-Suroît et whip du Bloc Québécois  

Entrée gratuite les premiers dimanches du mois 

Dès dimanche, le 5 juillet prochain, le MUSO offrira à nouveau l’entrée gratuite pour tous les visiteurs à chaque premier dimanche du mois. Annoncée le 1er juin 2018, cette mesure du gouvernement du Québec cherche à promouvoir la richesse culturelle des institutions muséales et vise à assurer l’accessibilité à la culture québécoise pour tous. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.