Publicité

4 juin 2020 - 12:00

Nomination

Une Campivallensienne intègre les rangs de la salle Pauline-Julien

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Depuis le 11 mai dernier, la salle Pauline-Julien peut compter sur le soutien d'une toute nouvelle adjointe à l'administration, Renée Vachon. Son embauche fait suite au départ de Suzanne Forget, qui occupait ce poste jusqu'à tout récemment. 

D'ailleurs l'administration de la salle de spectacle remercie cette dernière pour son implication au fil des dernières années.

" Notre conseil d’administration ainsi que l’équipe permanente se réjouissent de la nomination de Renée Vachon, qui, par son expertise en comptabilité et sa solide expérience dans le domaine culturel, saura appuyer la direction en ce qui a trait au contrôle budgétaire tout en épaulant grandement l’équipe dans le contexte actuel, pour la mise sur pied d’un plan de relance adapté à la réalité de la Salle Pauline-Julien ", indique-t-on par voie de communiqué. 

Récemment installée dans la région de Salaberry-de-Valleyfield, l’arrivée en poste de Renée devait se faire le 30 mars dernier mais a dû être reportée, en raison de la situation reliée au Coronavirus. Plus d’un mois plus tard, Renée rencontrait enfin ses nouveaux collègues de travail mais en visioconférence, toute une intégration. 

Formée au Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue en techniques administratives, option Finances, la tenue des livres comptables, la gestion des comptes bancaires et la production de la paie n’ont plus de secret pour elle! Sans oublier qu’elle détient une grande expérience du milieu des arts de la scène, ayant été pendant douze ans adjointe puis directrice des services administratifs à Culture Shawinigan; un atout important pour l'organisme culturel. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.