Publicité

9 janvier 2020 - 14:00

Après plusieurs années d'absence, il revient sur scène

Martin Petit débarquera à Salaberry-de-Valleyfield en avril

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Rires, tabous, peurs et réflexions seront en vedette à la salle Albert-Dumouchel de Salaberry-de-Valleyfield, le 11 avril prochain à l’occasion de la visite de Martin Petit. L’auteur de la série télévisée Les Pêcheurs y sera de retour après une absence prolongée de quelques années. Il y présentera son nouveau spectacle Pyroman.

Au cours des prochaines années, l’humoriste parcourra les routes de la province pour faire rire, faire réfléchir et surtout échanger sur des sujets tabous et ses propres peurs. « Ce spectacle est la suite logique de mon dernier où j’abordais mes thèmes de prédilections, soit les tabous et mes peurs. Je continue sur cette lancée dans celui-ci et j’ai comme objectif de faire réfléchir les gens, tout en les faisant rire », précise le comique en entrevue téléphonique.

Briser les automatismes du cerveau

Au cours des prochains mois, il s’arrêtera à Trois-Rivières, Saint-Bruno, Brossard, Ste-Thérèse, Terrebonne, Salaberry-de-Valleyfield et Saint-Jean-sur-Richelieu entre autres pour partager ses peurs et les démystifier. « Je suis conscient aussi que les gens qui viennent m’écouter le font pour prendre une pause dans leur quotidien chargé. Aujourd’hui, c’est rare de réussir à garder quelqu’un assis pendant 1h30 à écouter une autre personne. Je veux donc profiter de cette occasion pour les faire se questionner sur divers sujets et sur la manière dont on peut briser les automatismes de notre cerveau », ajoute-t-il.

Son objectif avec ce nouveau spectacle? « Rompre le lien habituel de réflexion de notre mécanique mentale (rires). Je veux que les gens réfléchissent différemment après avoir vu Pyroman. Je leur offre 1h30 de nouveau matériel en mode stand up, donc seulement avec moi et pas de personnages. Cette façon de faire de l’humour est relativement nouvelle au Québec, mais elle existe depuis plus de 50 ans aux États-Unis. »

Un spectacle pour tous?

Est-ce que Martin Petit conseillerait aux parents d’amener le grand ado avec eux voir Pyroman? « C’est certain que tout le monde va se reconnaître. Mais je suis plus à l’aise si les jeunes dans la salle ont 15-16-17 ans que 7 ou 8 ans. Qu’est-ce qui distingue mon show de ceux des autres? Je ne sais pas, je ne les ai pas vus (rires) », conclut-il sur un ton amusé.

Pour voir les prochains arrêts qu’il fera près de chez vous, on peut visiter le https://martinpetit.com/.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.