Publicité
26 décembre 2019 - 10:00

Artistes en arts visuels âgées entre 16 et 35 ans

Vocation en art couronne les gagnantes de la 4e édition

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le talent de jeunes artistes en arts visuels, âgés entre 16 et 35 ans, de la MRC de Beauharnois-Salaberry a tout récemment été exposé à l’occasion de l’édition 2019 de Vocation en art. Ce concours vise à les faire rayonner tout en leur permettant d’acquérir diverses notions en lien avec ce domaine.

Par exemple, les participantes ont acquis des connaissances pour créer un dossier artistique ou encore développer un réseau de contacts. À l’occasion d’un 5 à 7 de type vernissage tenu le 18 décembre dernier, Vocation en art a connu son apogée avec le couronnement des gagnantes du Prix du jury, Coup de coeur du public et Prix de participation.

Respectivement, c’est l’oeuvre L’Esprit de Jenofa Guillaumin qui a remporté le Prix du jury. De son côté, Jade Mainville a raflé le 2e prix. Une mention spéciale a aussi été décerné à l’oeuvre Vision de sagesse de Mylène Péladeau. Enfin, le Coup de cour du public a été remis à Jenofa Guillaumin pour son tableau La Nymphe.

Le jury était composé d’artistes bien établis en arts visuels, soit Karine Landerman, Louise Laforme et Carment Dubuc. Au total, six jeunes artistes ont pu, avec Vocation en art, présenter 11 oeuvres aux membres du jury. Leurs créations ont aussi pu être observées sur les réseaux sociaux pendant près de deux mois.

La population a aussi été appelé à voter pour le Coup de coeur du public. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.