Publicité
26 septembre 2019 - 08:00

Dix activités organisées aux quatre coins de la municipalité

Salaberry-de-Valleyfield: en effervescence pour les Journées de la culture 2019

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Les 27-28 et 29 septembre prochains, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield fera briller de mille feux la culture sous toutes ses formes. À l’occasion des Journées de la culture 2019, dix rendez-vous aux quatre coins de la municipalité seront proposés aux intéressés.

Le premier rendez-vous de cette initiative provinciale en sol campivallensien se tiendra le 27 septembre à l’édifice Jean H. Besner du parc Delpha-Sauvé. L’Association Valédar conviera les amoureux d’arts visuels et de sculpture, de midi jusqu’à 18h, à découvrir l’Expo-Concours 21e édition sous le thème : Chemin et Courant. On pourra aussi admirer le talent des artistes, le samedi 28 septembre de midi à 21h et le dimanche 29 septembre de midi à 17h.

Également le vendredi 27 septembre, Les loisirs folkloriques de Valleyfield ouvriront leurs portes aux intéressés, à partir de 19h. Démonstrations et initiation à la danse, aux chants et à la musique folklorique figurent au programme de la soirée. De son côté, le café culturel La Factrie accueillera, l’artiste jazz Karine McCarragher, de 19h à 22h. Après le spectacle, les intéressés pourront échanger et interagir avec l’interprète.

Tissage, ateliers pour les jeunes, histoire et podcast

La journée du samedi 28 septembre sera aussi bien chargée en culture. En matinée, la Guilde des tisserands du Suroît lèvera le voile sur le tissage. Dans ses locaux, de 10h à 16h, les intéressés pourront y voir des équipements de tissage, soit une vingtaine de métiers de plancher, des métiers assistés par ordinateur, des métiers de table et surtout plusieurs tisserandes enthousiaste de partager leurs connaissances et savoir-savoir avec la population.

À peu près au même moment, soit de 10h à 15h, le Cercle de Fermières de Notre-Dame-de-Bellerive offrira des ateliers pour les jeunes. Pendant ce temps, les parents pourront découvrir les créations sur place en tricot, macramé, dentelle au fuseau, frivolité ou tissage).

Pour assouvir la curiosité des citoyens intéressés, le MUSO proposera une visite guidée du quartier industriel de la Montreal Cotton, à 14h . À découvrir: la fondation de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, la formation du réseau hydrographique, le quartier des Anglais, les institutions religieuses et les activités sportives du quartier.

En soirée, jeunes et moins jeunes pourront se déplacer vers le café culturel La Factrice où une soirée podcast les attendra. Celle-ci mettra en lumière des humoristes et des artistes qui offriront des performances en direct.

Salon des artisans, création avec des artistes professionnels et visite guidée

Trois activités seront prévues le dimanche 29 septembre afin de clôturer de belle façon les Journées locales de la culture 2019.

À 10h, la journée débutera avec le Salon des artisans qui se tiendra à la Paroisse Ste-Cécile. Au cours de cette activité, les artisans auront la possibilité de mettre en valeur leur travail et leurs oeuvres afin de se faire connaître dans leur milieu. Exposition de créations, échanger sur l’art avec les visiteurs et les autres artistes attendent visiteurs et exposants sur place.

À La Factrie se tiendra aussi dès 10h, des ateliers pour les jeunes. Jusqu’à 13h, les artistes en herbe pourront créer une oeuvre avec des artistes établis de la région. Bricolage, dessins et autres activités seront proposées sur place. Un médiateur culturel sera présent pour favoriser l’échange entre les créateurs et les enfants.

Dès 13h, les explorateurs intéressés pourront partir à l’aventure dans le Quartier-Nord avec Denis Poirier. À ses côtés, les participants devront repérer le tissu urbain et l’architecture qu’on aime et qu’on désire préserver.

L’une de ces activités vous intéresse? Cliquez ici pour tous les détails relatifs à celle-ci.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.