Publicité
16 avril 2019 - 09:00

Deux municipalités touchées

Horaire modifié pour Pâques à la Bibliothèque Armand-Frappier et ses succursales

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Les citoyens de Salaberry-de-Valleyfield et de Saint-Stanislas-de-Kostka qui veulent faire le plein de lecture en vue du congé Pascal devront faire un tour à leurs bibliothèques respectives tôt cette semaine. C’est que ces lieux de savoir seront fermés pour la longue fin de semaine de Pâques.

Rappelons que plusieurs travailleurs et écoliers de la région sont en congé ce Vendredi saint, le 19 avril et le lundi 22 avril prochain. La bibliothèque Armand-Frappier, dont les deux succursales sont situées à Salaberry-de-Valleyfield, mettra en place un horaire spécial en vue de cette période fériée. La bibliothèque Maxime-Raymond de Saint-Stanislas-de-Kostka, aussi gérée par l’équipe de la bibliothèque municipale de Salaberry-de-Valleyfield, emboîtera aussi le pas.

Pour la bibliothèque Armand-Frappier ayant pignon sur rue au 80 rue Saint-Thomas, à Salaberry-de-Valleyfield, il sera possible d’y accéder le vendredi 19 avril de 10h à 18h. Le samedi 20 avril, les amoureux de lecture pourront s’y rendre de 10h à 16h. Elle sera fermée le dimanche 21 et le lundi 22 avril.

La succursale de Saint-Timothée sera ouverte le vendredi 19 avril de 9h à 17h. Elle ne sera pas accessible le samedi 20 avril, le dimanche 21 avril et le lundi 22 avril. Quant à la bibliothèque Maxime-Raymond, elle sera ouverte le samedi 20 avril de 9h à midi. Elle sera fermée le vendredi 19 avril, ainsi que le dimanche 21 et le lundi 22 avril.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.