Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
12 septembre 2018 - 08:00

Grâce à une bourse du Conseil des arts et des lettres du Québec

Un quatuor d’artistes professionnelles vous invite « À la rencontre des voisines »

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le projet culturel « À la rencontre des voisines » est officiellement en branle à Sainte-Martine. Le 10 septembre dernier, on dévoilait la première de quatre oeuvres artistiques reliées à cette démarche au Parc Paul-Léveillé. 

Cette œuvre créative fait appel aux talents d’un quatuor d’artistes provenant du territoire des MRC de Beauharnois-Salaberry et de Roussillon et qui sont d’ailleurs récipiendaires, pour ce projet, d’une bourse de 15 000 $ du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ).

De ce groupe, deux artistes sont du territoire de la MRC de Beauharnois-Salaberry, soit mesdames Louise Page de Sainte-Martine et Line Desrochers de Beauharnois. Elles sont côtoyées dans le projet de leurs collègues de Roussillon, en l’occurrence mesdames Sonia Laurin de Ville Mercier et Marie-Ange Brassard de Saint-Isidore.

« À la rencontre des voisines »

Par cette initiative artistique dénommée « À la rencontre des voisines », le groupe d’artistes féminines doit créer quatre œuvres publiques, une pour chacune de leur municipalité respective, voisines l’une de l’autre.
 
Comme nous l’affirme madame Page, l’une des membres du collectif d’artistes : « Nous exploitons des éléments visuels présents dans nos milieux respectifs dans le but d’en faire une installation propre à chaque lieu, mais comportant un élément provenant des autres voisines. En finale, chaque municipalité possèdera une œuvre autonome témoignant de la rencontre, de la vision et de la démarche de chaque artiste tout en tenant compte de la réalité géographique et historique des territoires. »
 
« C’est avec une grande fierté que nous soulignons le travail des quatre boursières, des artistes investies, déjà bien impliquées dans leurs communautés. Merci à tous ceux qui croient à l’implantation d’un tel programme en région, et bien entendu, bravo aux artistes ! » de conclure pour sa part la présidente du Conseil de la Culture de la MRC de Beauharnois-Salaberry, Karine Landerman. 
 

Bourse du CALQ

L’attribution boursière du CALQ s’inscrit dans le cadre d’une entente intervenue avec les 4 MRC de la Montérégie Ouest, dont la MRC de Beauharnois-Salaberry, qui ont participé à la création de ce fonds de soutien totalisant 76 000 $. 

Pour la MRC de Beauharnois-Salaberry, ce fonds est déterminant dans la mesure où il représente une occasion rêvée pour les artistes et écrivains professionnels et de la jeune relève, les artistes autochtones, ainsi que les organismes professionnels de pouvoir accéder à des bourses de niveau national et de bénéficier ainsi d’une reconnaissance accrue.

Par cette enveloppe budgétaire, le Conseil des arts et des lettres entend stimuler la création artistique et littéraire, contribuer au développement et au rayonnement des artistes et des écrivains, favoriser leur rétention dans leur localité et encourager l’émergence des technologies numériques dans la pratique artistique et littéraire. 
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.