Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Les ingénieurs du gouvernement du Québec votent en faveur de l'entente de principe

durée 06h00
4 août 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Le conflit de travail entre le gouvernement du Québec et ses quelque 1800 ingénieurs est officiellement terminé.

L'Association professionnelle des ingénieurs du gouvernement du Québec (APIGQ) annonce mercredi que ses membres ont accepté à 90,37 % l’entente de principe conclue le 19 juillet dernier entre ses négociateurs et ceux du Secrétariat du Conseil du trésor. 

Un total de 1610 syndiqués ont pris part au vote qui a débuté le 21 juillet et qui s'est terminé mardi de cette semaine à 16h00. 

L’Association signale que l'élément central de l'entente repose sur la création d'une nouvelle classe d'ingénieur, ce qui se traduit par une hausse salariale. La semaine de travail passe également à 37,5 heures et inclut une plus grande flexibilité dans les horaires.

L'entente permet aussi la formation de deux comités paritaires.

Le syndicat affirme que de nouvelles mesures de la convention collective permettront de renforcer le pouvoir de rétention du gouvernement face aux ingénieurs d'expérience.

Parmi les quelque 1800 ingénieurs que l'APIGQ représente, 1200 sont à l'emploi du ministère des Transports. Les autres travaillent au ministère de l'Environnement et à d’autres ministères.

La grève a qui a précédé la conclusion de l’entente de principe a eu beaucoup de répercussions sur les chantiers de construction de génie civil et de voirie relevant du gouvernement du Québec, puisque les ingénieurs du gouvernement doivent veiller à la surveillance de ces chantiers. Des délais ont été encourus, au grand dam des entrepreneurs en construction concernés.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


17 août 2022

Caisse de dépôt: perte de 33,6 G$ pour les six premiers mois de 2022

La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) devra tricoter serré pour refermer le trou qui s’est ouvert dans le bas de laine des Québécois après le pire semestre des 50 dernières années sur les marchés. Au 30 juin dernier, la Caisse enregistrait, pour les six premiers mois de 2022, un rendement négatif de -7,9 %, soit une perte de 33,6 ...

15 août 2022

Plus d'argent pour soutenir les entreprises régionales

Accès Entreprise Beauharnois-Salaberry (AEBHS) confirme qu’une somme de 185 000 $ sera injectée dans le développement économique de la région. Cette aide se déclinera sous trois volets. « Il faut se donner les moyens de ses ambitions : d’ici 2030, la MRC de Beauharnois-Salaberry entend devenir un chef de file de la Montérégie en misant sur une ...

12 août 2022

Rentrée scolaire: une nouvelle entreprise fait son apparition dans la région

À l'aube de la rentrée scolaire, les parents qui finalisent la préparation du matériel scolaire de leur marmaille peuvent se tourner vers Gustav en collant, une jeune entreprise de la région de Beauharnois-Salaberry-de-Valleyfield. Fondée en 2021, elle propose aux intéressés des étiquettes autocollantes personnalisées.  C'est la seule entreprise ...