Publicité

15 novembre 2021 - 18:00

Son président demeure aux Cèdres

Un regroupement de plus de 2000 travailleurs autonomes connaît une expansion à l'international

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Depuis la COVID-19, le réseautage entre travailleurs autonomes a connu une nouvelle tangente. Plutôt que de mettre sur pause ses activités de réseautage en personne qui existent depuis 2015, Patrice Cazelais, président de Réseautage en direct, a décidé de revoir son modèle d’affaires pour l’adapter aux nouvelles réalités; soit entièrement en ligne.

Cette action lui a permis de prendre une expansion à l’international. Ainsi, depuis le mois de mars 2020, ce sont plus de 2000 travailleurs autonomes dans toute la francophonie et même au États-Unis qui ont assisté à 1300 événements qui ont eu lieu via la plateforme ZOOM. Patrice Cazelais qui demeure à Les Cèdres souhaite maintenant faire connaître Réseautage en direct au grand public en vue de la reprise progressive des activités en présentiel. Réseautage en direct est le regroupement de travailleurs autonomes le plus dynamique au Québec et dans toute la francophonie! Sa mission est d’offrir des activités de réseautage, des formations et des conférences, visant à les soutenir dans leur expansion. Réseautage en direct regroupe aujourd’hui plus de 2000 professionnels à travers 25 régions du Québec.

« Le réseautage en ligne a explosé depuis la pandémie. Bien que le réseautage en personne soit toujours d’une grande utilité, j’ai vu l’impact réel que pouvait avoir le réseautage en ligne avec Réseautage en direct que j’ai fondé en 2015. Réseautage en direct a pris racine dans plus de 25 régions de la Francophonie et aide aujourd'hui une cohorte grandissante de travailleurs autonomes à aller au bout d'eux-mêmes par des formations, des conférences et des activités de réseautage en direct. Réseautage en direct est également à l'international depuis 2018! », conclut-il. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.