Publicité

2 novembre 2021 - 05:00

La construction va débuter au printemps 2022

La bannière Super C va s'établir à Beauharnois

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La Ville de Beauharnois poursuit son expansion sur le plan commercial. Au printemps 2022, la construction d’un Super C et d’espaces commerciaux totalisant environ 65 000 pieds carrés va débuter. Une nouvelle confirmée par le promoteur du projet l’entreprise Harden et qui fait le bonheur du maire sortant de Beauharnois, Bruno Tremblay.

La zone à vocation commerciale sera située à l’actuel District Beauharnois qui abrite présentement le IGA Extra, la pharmacie Jean Coutu, la quincaillerie Canac, le Dollorama, la Banque Nationale et la Société des Alcools du Québec.

« Ça fait plus d’un an que nous travaillons sur le projet en collaboration avec Harden. Tous les services municipaux, dont l’urbanisme, ont participé étroitement à la concrétisation de cette nouvelle. Nous sommes bien contents et c’est une belle récompense pour tous les efforts investis dans le dossier », indique le maire sortant, Bruno Tremblay.

Pour l’élu, l’arrivée de cette bannière va renforcer l’offre alimentaire offerte sur le territoire municipal. Est-ce que le nouveau venu va nuire aux commerces déjà établis dans la municipalité et qui oeuvre dans le même secteur? « Je ne crois pas. Le meilleur exemple est la Ville de Salaberry-de-Valleyfield qui accueille plusieurs marchés d’alimentation. À une certaine époque, on dénombrait jusqu’à 12 épiceries de taille moyenne à Beauharnois pour un ratio de population semblable. Ça va redynamiser l’offre commerciale du secteur, en plus d’attirer chez nous des gens des citoyens de l’extérieur comme ceux de Saint-Étienne-de-Beauharnois, Ste-Martine ou St-Louis-de-Gonzague », estime-t-il.

Quartier Beauharnois: plusieurs locataires dans le projet

Le locataire principal de ce futur Quartier Beauharnois est l’épicier Super C. L’un des avantages de ce projet selon Harden est la proximité de celui-ci avec des écoles primaire et secondaire, un aréna, une piste cyclable de 192 km, de futurs projets résidentiels de près de 1 800 unités et du parc industriel (environ 25 millions de p.c. de terrain).

Quatre autres locaux, dont les superficies varient entre 11 625 pieds carrés et 2 056 pieds carrés seront aussi à louer dans cet espace commercial. Certains pourront accueillir des services à l’auto d chaînes de restauration.

Selon des informations figurant sur le site Internet de Harden, les dépenses annuelles ds citoyens demeurant dans un rayon de 0 à 10 km de l’emplacement du nouveau projet en 2020 se chiffrent comme suit:

  • Dépenses annuelles: 1 983 332 652 $;
  • Nourriture: 230 649 696 $;
  • Récréation: 86 898 894 $;
  • Mode & Chaussures: 60 711 508 $;
  • Soins de santé: 96 470 702 $;
  • Décoration intérieure: 68 392 112 $;
  • Soins personnels: 31 243 462 $;

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.