Publicité

15 septembre 2021 - 07:00

Il est décédé ce dimanche le 12 septembre

Le fondateur de La Petite Grange, Laurent Meury, s'est éteint

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le dimanche 12 septembre, le fondateur de La Petite Grange, boulangerie bien connue et renommée de Salaberry-de-Valleyfield, Laurent Meury s'est éteint. L'annonce officielle a été publiée sur la page Facebook de l'entreprise par sa fille Ann qui est maintenant à la tête de l'entreprise familiale. 

Dans un message que l'on sent émotif, sa fille écrit les mots suivants: « Il aura été jusqu'à son dernier jour, un modèle de détermination, de volonté et de persévérance. Visionnaire et homme d'affaires incomparable, il aura été pour moi et toute l'équipe, un mentor, un conseiller avisé et une source de réconfort incroyable lors des coups durs », débute-t-elle. 

Elle rappelle par la suite que c'est en 1969, avec rien en poche, mais armé d'un sourire charismatique, qu'il a eu la folle idée de partir un lave-auto avec un gaz bar et d'y joindre un kiosque de fruits et légumes.

Elle ajoute qu'à l'époque, on le disait un peu fou de marier l'alimentaire avec le gaz.«Marcelle, son épouse, a cru en lui et son projet, assez pour laisser l'enseignement et former un duo des plus complémentaire et efficace. Avec les années, ils ont ajouté la boulangerie, la pâtisserie et la chocolaterie, rien de moins. Tous les produits étant fabriqués à la main avec les meilleurs ingrédients. Formations, cours, rien ne les arrêtait dans leur désir de faire fleurir cette entreprise unique », poursuit-t-elle. 

Pendant plus de vingt ans, il a assouvi une autre passion, celle de pomiculteur avec un verger de plus de 13 000 pommiers. Voici le reste de l'hommage de Ann Meury à son père sur les réseaux sociaux; 

Lorsque vient le temps de faire les choix, Laurent assume ses décisions et regarde en avant. Il met fin au gaz bar, au kiosque de fruits et légumes, cesse l'exploitation des pommes pour mettre tout son dévolu sur La Petite Grange. L'opinion des autres n'a jamais entaché sa confiance ni l'atteinte des objectifs qu'il se fixait, jamais!

Laurent était un homme passionné, émotif, impliqué à fond dans tous les projets qu'il entreprenait. Le développement touristique de la région lui tenait particulièrement à coeur. Il croyait au potentiel de notre belle ville. Il s'est impliqué avec les associations touristiques pour que notre ville, notre région rayonnent plus loin et plus fort. Il l'a aussi rendue plus belle en fondant les Mardi en Musique. La rotonde du Parc Delpha Sauvé a repris du service tout en musique grâce à lui et sa persévérance. Le travail et les heures qu'il a déployés pour faire venir à deux reprises l'Orchestre Symphonique de Montréal n'avaient d'égal que sa fierté ressentie lors de ces deux prestations.

L'entreprise qu'il a fondée avec Marcelle était toute sa vie. Sa passion, son bébé, comme il disait. Il s'y est consacré corps et âme jusqu'à ses derniers moments. Moins présent dans les dernières années, mais donnant tout de même tout ce qu'il avait pour le bien de l'entreprise et de l'équipe.

Je sais qu'il a eu une belle vie, c'est ce qu'il nous disait car il a fait, toute sa vie, un travail qui le passionnait, il en mangeait, littéralement! Il était bien entouré et aimé. Je suis fière de son lègue, des leçons de vie qu'il m'a apprises. Avoir du plaisir à travailler, faire ce qu'on aime, surtout!

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.