Publicité

29 juin 2021 - 09:00

Conseiller en développement social

Nouvelle embauche pour la MRC de Beauharnois-Salaberry

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

C’est à l’occasion de son assemblée publique du 16 juin dernier que le Conseil des maires de la MRC de Beauharnois-Salaberry a confirmé l’ajout, au sein des membres de son personnel, d’un nouveau poste de “Conseiller en développement social” pour son territoire.

En l’occurrence, la candidature de M. Bruce El-Zayed a été retenue pour combler cette nouvelle fonction qui sera sous la supervision de la coordonnatrice au développement régional de la MRC. M. El-Zayed entrera en poste à compter du 19 juillet prochain.

Une ressource essentielle pour répondre à de criants besoins

« L’arrivée de cette nouvelle ressource professionnelle à temps plein répond à un réel besoin en matière de développement social sur le territoire, d’autant plus que la situation pandémique n’a fait qu’exacerber certains enjeux. Ce nouveau conseiller nous permettra de voir à l’avancement de divers dossiers qui se faisaient de plus en plus urgents », indique Maude Laberge, préfète de la MRC.

À la disposition de Concertation Horizon 

Tel qu’il a été convenu à l’institution de ce poste, en plus de pourvoir aux besoins du territoire de la MRC de Beauharnois-Salaberry. M. El-Zayed sera également à la disposition de Concertation Horizon. On rappelle que cet organisme couvre le territoire de 5 MRC de l’Ouest-de-la-Montérégie (Beauharnois-Salaberry, Haut-Saint-Laurent, Jardins-de-Napierville, Roussillon et Vaudreuil- Soulanges) et a pour mission de favoriser l’amélioration des conditions de vie et positionner le développement social et la réussite éducative comme vecteurs de développement de ces communautés.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.