Publicité

28 juin 2021 - 13:00

Investissements de 42 M$

Les magasins Hart s'implantent dans le parc industriel de Beauharnois

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le parc industriel de Beauharnois continue sur sa lancée et accueillera, au cours des prochains mois, une toute nouvelle entreprise: Hart. Possédant déjà plusieurs magasins au Québec, dont un à Salaberry-de-Valleyfield, c'est un centre de distribution d'une superficie de 500 000 pieds carrés qui a été entrepris dans les derniers jours sur ce territoire. 

À terme, le projet créera de nombreux emplois locaux et régionaux. Il est déjà possible de voir des pelles mécaniques en action sur la rue Turnbull, face à la nouvelle usine de Matériaux Pont-Masson pour compléter les premiers travaux d'excavation. 

Au total, une somme de 42 M$ sera investie dans ce projet qui va créer 350 emplois pour desservir le réseau des magasins Hart du pays. Éventuellement, le site pourrait aussi accueillir un magasin entrepôt ouvert au grand public. 

À ce jour, on retrouve des magasins Hart en Ontario, au Québec et au Nouveau-Brunswick. Depuis 2017, l'entreprise a pris un virage numérique en autorisant ses clients à faire leur achat en ligne. Plus récemment, ces derniers ont même pu voir leurs emplettes être livrées à domicile ou être ramassés en magasin. 

Un parc industriel en pleine expansion 

Rappelons que le parc industriel de Beauharnois a le vent dans les voiles depuis plusieurs mois. De nombreux projets y sont annoncés et en voici un aperçu: 

- Google: investissements de 700 M$; 

-  FIT Ventures en partenariat avec Rosefellow: investissements de 42 M; 

- Frare & Gallant: investissements de 45 M$; 

- Brona Transport: investissements de 4,1 M$; 

- Bectex; investissements de 1,5 M$; 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.