Publicité

20 juin 2021 - 07:00 | Mis à jour : 09:38

Formule 5 à 7 en préparation

La Distillerie 3 Lacs veut accueillir des convives les vendredis

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Tous les vendredis de la saison chaude, jusqu’en septembre, la Distillerie 3 Lacs de Salaberry-de-Valleyfield souhaitent accueillir des convives dans une formule 5 à 7. Le projet de l’entreprise située sur la rue Andrew a été dévoilé, et entériné, par le conseil municipal lors de la séance de ce mardi 15 juin.

Bien peu de détails sont disponibles pour le moment, l’initiative étant encore en train d’être finalisée. Toutefois certains détails ont été divulgués par le maire de Salaberry-de-Valleyfield, Miguel Lemieux, lors de cette assemblée.

«  L’entreprise veut recevoir des convives les vendredis soirs sur une terrasse aménagée à l’extérieur de ses locaux, sur la rue Andrew, dans une zone industrielle.    Le conseil doit donc donner son approbation, ce qui sera fait sous certaines conditions. L’une d’entre elles est que les voitures des participants devront être stationnées dans les entreprises voisines de la Distillerie et non dans la rue afin de dégager les voies publiques en cas d’interventions des autorités comme les pompiers. »

M. Lemieux indique que la Distillerie a notamment dû fournir une autorisation écrite de ses voisins pour l’utilisation de leur stationnement lors de ces événements. Il ajoute aussi qu’en cas de problème, la Ville pourra retirer son consentement à la tenue de cette activité.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.