Publicité

21 avril 2021 - 13:00

Après quatre ans à titre de directeur général

Serge Bernier quitte la Caisse Desjardins de Beauharnois

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

En ce mercredi 21 avril, la Caisse Desjardins de Beauharnois tourne une page dans son histoire. C'est que le directeur général de l'institution financière, Serge Bernier, quitte ses fonctions pour aller relever de nouveaux défis à la Caisse Desjardins des Seigneuries de la frontière. 

C'est donc via les réseaux sociaux que le personnel de la succursale de Beauharnois tenait à lui rendre hommage. " Au nom des employés, des gestionnaires et des administrateurs, nous désirons prendre le temps de le remercier pour ces quatre belles années à Beauharnois. Sa vision stratégique, sa solide expérience en développement des affaires et son leadership mobilisateur auront amené la Caisse à un niveau supérieur et nous en sommes très fiers ", peut-on lire dans une publication sur Facebook. 

La publication précise que rapidement M. Bernier a su s'intégrer à la communauté en aidant les organismes du territoire. Parmi les legs qu'il laisse derrière lui à Beauharnois, on retrouve la 2e entente de 100 000 $ avec Beauharnois en santé – Coopérative de solidarité, mais aussi son implication auprès de Centraide Sud-Ouest, de la Fondation de l’Hôpital du Suroît, du Musée archéologique Pointe-du-Buisson et du Club Optimiste Beauharnois.

Sous la gestion de Monsieur Bernier, la Caisse a remis :

- 3 883 035 $ en ristournes individuelles et collectives; 

- 845 849 $ en dons et commandites aux organismes de la région. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.