Publicité

1 avril 2021 - 13:00

Le PDG annonce son départ à la retraite

Changement de garde à la tête du Groupe SGM de Salaberry-de-Valleyfield

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Un changement de garde s'effectuera à la tête du Groupe SGM de Salaberry-de-Valleyfield le 30 avril. C'est que l'actuel président directeur général, Guy Niquette prendra sa retraite à cette date et laissera sa place à Serge Larouche qui est à l'emploi de l'entreprise depuis maintenant 32 ans dès aujourd'hui, soit ce jeudi 1er avril. 

Malgré son départ de la direction générale, M. Niquette demeurera président du Comité Aviseur. Rappelons que le futur retraité est à l'emploi du Groupe SGM depuis 36 ans, dont 15 ans à titre de PDG.  

Dans la foulée de ce départ, M. Larouche occupe, dès aujourd'hui, les postes de Président et Chef des Opérations. À propos de son successeur, M. Niquette a précisé que son remplaçant continuera à faire prospérer l’organisation, animé par le même goût de relever de nouveaux défis. 

« Il prendra les commandes d’une impressionnante machine, entouré d’une
formidable équipe d’associés et d’employés,
explique M. Niquette. Le monde
de la construction comme celui de l’automation m’ont permis de rencontrer
des gens passionnés. C’est ce que j’ai le plus apprécié durant ma carrière. Je
quitte ce beau bateau avec un grand sentiment de fierté du devoir accompli
. »

Monsieur Niquette est un homme d’affaires très impliqué dans la région notamment sur le conseil d’administration du Collège de Valleyfield et de la Fondation de l’Hôpital du Suroît.

Une carrière bien remplie 


M. Niquette s’est joint à A. Lecompte et Fils inc. en 1985 en tant qu’estimateur, puis chargé de projets. Alors que les activités de l’entreprise se diversifiaient, notamment dans le domaine de l’automatisation industrielle, il a rapidement réalisé qu’il devait miser sur la technologie et a réservé le nom SGM Automation aussitôt qu’en 1999, qui a finalement été incorporé en 2006. M. Niquette en est alors devenu le PDG afin de s’y consacrer entièrement.

La croissance d’A. Lecompte et Fils et de SGM Automation a notamment été pro- pulsée par l’essor économique qu’a connu la Ville de Salaberry-de-Valleyfield au début des années 2010 et grâce à un important contrat avec l’hébergeur infor- matique OVH, qui s’établissait à Beauharnois, en majeure partie orchestré par M. Niquette.

C’est quelques années plus tard, en 2015, que la fusion des entreprises A. Lecompte et Fils, Maintenance ALF, SGM Automation, Savoie M.D. et Entretien Savoie Dubois a mené à la création du Groupe SGM, l’un des plus importants four- nisseurs de services du domaine électrique au Québec, dirigé depuis par M. Niquette.

Le siège social du 555, boulevard des Érables a été construit en 2016, réunissant toutes les activités de l’entreprise au même endroit. Depuis, le Groupe SGM a acquis d’autres compagnies, ouvert une division aux États-Unis, et atteint mainte- nant un chiffre d’affaires de plus de 50 M$, en plus d’employer une équipe de 300 personnes formée d’ingénieurs, de techniciens, d’électriciens et d’administrateurs.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.