Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Entrevue avec Steve Charland du Groupe Régate

Pandémie: peu d'impacts sur l'industrie automobile

durée 13h00
26 mars 2021
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Voir la galerie de photos

Malgré que le Québec a été mis sur pause en mars 2020, les répercussions de la pandémie mondiale actuelle n’ont pas été trop importantes sur l’industrie automobile. Pour faire le point sur ce sujet, Néomédia Valleyfield s’est entretenu avec le copropriétaire du Groupe Régate Kia, Steve Charland.

Bien connu dans la  grande région de Salaberry-de-Valleyfield pour ses nombreuses implications, M. Charland a accepté de revenir sur les semaines qui ont suivi la mise sur pause du Québec.

Est-ce que les gens sont au rendez-vous dans ses succursales en ce début de printemps? Quelles sont les mesures mises en place chez Kia Valleyfield et Kia Huntingdon? Comment M. Charland, homme très impliqué socialement, se sent-il alors que tous les événements de financement n’ont pas lieu?

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les femmes d'affaires de la région ont rendez-vous le 28 septembre

C’est lors de son premier événement de la saison, qui se tiendra au Club Touriste de Valleyfield le 28 septembre prochain, que le comité local du Réseau des femmes d’affaires du Québec (RFAQ) de la Montérégie Ouest présentera sa programmation 2022–2023. L’événement se tiendra de 11 h à 13 h 30, au Club Touriste de Valleyfield, 133 Rue Victoria, ...

22 septembre 2022

Ouverture d'un centre de jeux vidéos

Le Contender Esports Vaudreuil-Dorion ouvre enfin ses portes. Ordinateurs, consoles de jeux, nourriture, musique... un endroit où se retrouver seul ou entre amis... Où vous trouverez un défi à votre hauteur. TOUT LE MONDE JOUE! Contender Esports est une franchise américaine. C’est le premier centre de jeux vidéos de cette franchise à ouvrir à ...

21 septembre 2022

Des augmentations de salaire de 4,1 % au Québec en 2023

Les employeurs du Québec s'attendent à devoir augmenter les salaires dans leur établissement de 4,1 % l'an prochain, rapporte l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés du Québec. Il s'agit de la prévision de hausses salariales la plus élevée depuis 2008, selon l'Ordre. C'est le secteur des technologies de l'information et des ...