Publicité

19 mars 2021 - 07:00

Réouverture un peu avant la relâche

Les cinéphiles sont au rendez-vous au Cinéma 7

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La population de Salaberry-de-Valleyfield et des environs a répondu présente à la suite de la réouverture du Cinéma 7. Selon le propriétaire Antoine Zeind, ce sont plus de 1000 personnes qui se sont rendues sur place pendant la relâche, dans le respect des consignes sanitaires.

« Les gens étaient très hereux de revenir chez nous et nous sommes très contents de les revoir. On a ouvert dans la semaine de relâche pour que les familles et les cinéphiles puissent en profiter même si on ne pouvait pas vendre des friandises. On a vraiment senti l’appui des gens qui nous remerciaient d’être ouverts », lance-t-il en entrevue avec Néomédia.

Bonne nouvelle: pour la semaine du 19 au 25 mars, une représentation supplémentaire, en soirée, sera ajoutée le samedi et dimanche. « Avec le report du couvre-feu à 21h30, c’est possible. Pour la semaine suivante, soit celle du 26 mars, j’aimerais bien aussi ouvrir le vendredi soir. Les gens ont répondu présents et je suis confiant pour la suite des choses. »

Respect des mesures sanitaires à la lettre

Selon M. Zeind, les visiteurs du Cinéma 7 suivent les consignes à la lettre à l’intérieur. Rappelons que le port du masque est obligatoire sur les lieux. « Si quelqu’un n’en possède pas, il peut acheter un masque chirurgical pour 25 cents. Dans les salles, on demande de conserver un espace de deux bancs à gauche et à droite d’une personne. Une bulle familiale peut s’asseoir ensemble, mais cette distance doit être observée pour les autres. Les enfants de moins de 9 ans n’ont pas à porter le masque, mais il est obligatoire pour ceux de 10 ans et plus et pour les adultes.»

Pour s’assurer du respect des consignes, un employé est aussi positionné à la porte et rappel les règles aux visiteurs. « Il faut être exemplaire. Personnel ne veut être le premier cinéma au Québec, au Canada ou même dans le monde, a avoir un cas actif ou être un foyer de propagation. Un protocole de désinfection rigoureux est aussi en place pour protéger la clientèle, mais aussi nos employés. »

Autre mesure mise en place au Cinéma 7 depuis la réouverture: l’argent comptant n’est plus accepté. Le paiement par carte de débit ou crédit est privilégié et il en sera ainsi jusqu’au passage de la MRC de Beauharnois-Salaberry en zone orange.

Recrutement et achat de films en ligne

En plus d’être en recherche active d’un gérant et d’un assistant gérant pour le Cinéma 7, Antoine Zeind travaille sur un projet. Très bientôt, les cinéphiles de la région pourront acheter des films a même le site Internet de l’entreprise. « Si tout va bien, ce service devrait être mis en place en avril de cette année. »

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.