Publicité

18 mars 2021 - 13:59 | Mis à jour : 14:02

Un groupe d’investisseurs aurait démontré son intérêt, mais rien n’est signé à ce jour

L’ex-poste de police de Salaberry-de-Valleyfield bientôt vendu?

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield pourrait avoir trouvé preneur pour le bâtiment situé au 47 rue Nicholson aussi connu comme étant l’ancien poste de police. L’administration municipale demeure toutefois prudente, même si le dossier avance bien et que tout semble indiquer qu’elle fait face à un acheteur sérieux.

« On ne veut pas s’emballer trop vite puisque dans le passé nous avons déjà accepté une offre d’achat pour le bâtiment. Aucune entente n’avait finalement été conclue à l’époque donc on demeure prudent. Nous célébrerons quand la signature sera officielle au bas de l’acte de vente », imageait le maire Miguel Lemieux lors de l’assemblée régulière du conseil municipal tenue ce mardi 16 mars.

Selon les propos du premier magistrat lors de cette réunion virtuelle, un groupe d’investisseurs a approché la Ville de Salaberry-de-Valleyfield à la suite de la parution d’articles parus dans les médias nationaux. « Ils ont vu et entendu que nous étions la destination parfaite pour s’établir et ce qu’ils veulent faire avec l’édifice correspondait à la vision du conseil municipal », ajoutait-il. 

Rappelons que lors de la mise en vente du bâtiment, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield avait indiqué que le projet qui s’y établirait devrait revitaliser ce secteur du centre-ville. Par exemple, un resto-bar avec terrasse permettait d’attirer une nouvelle clientèle sur place et aux alentours, en plus d’augmenter la valeur des édifices situés à proximité.

« Nous acceptons de laisser un délai de 30 jours aux promoteurs afin de décider si la transaction de vente aura lieu ou non. Si oui, ils feront l’acquisition du bâtiment pour 380 000$ et ils planifient faire des rénovations importantes qui coûteront plusieurs milliers de dollars. Si cette vente se concrétise, ce serait une bonne nouvelle pour le secteur, mais aussi pour la Ville de Salaberry-de-Valleyfield. On demeure prudent, mais confiant. »

Lors du passage de Néomédia Valleyfield sur place plus tôt aujourd’hui, d’importants travaux étaient en cours sur le toit de l’ancien poste de police.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.