Publicité

22 février 2021 - 13:27

En cas de non coopération, le dossier ira devant les tribunaux

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield achemine une mise en demeure à Béton Brunet

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield a mandaté, lors de la réunion régulière du conseil municipal, la firme d’avocats Rancourt Legault & Joncas pour régler un différend avec une entreprise de son territoire. Au cours des prochains jours, une mise en demeure provenant de la municipalité sera acheminée à Béton Brunet.

« On veut régler une fois pour toute les griefs que nous avons contre elle, soit le non respect d’une entente entre les deux parties et de l’entreposage illégal sur sa propriété située sur le boulevard Monseigneur-Langlois. Nous mandatons cette firme pour qu’elle envoie une mise en demeure et qu’elle se confirme à la réglementation municipale. Si elle refuse, le dossier va devoir se régler devant les tribunaux », a mentionné le maire Miguel Lemieux.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.