Publicité

19 février 2021 - 08:00

Achat d'un terrain dans l'Écoparc

Après Beauharnois, Transport Louis Pouliot s'implante à Salaberry-de-Valleyfield

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le développement industriel se poursuit sur le territoire de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield. Lors de la plus récente assemblée du conseil municipal, tenue le 16 février, le conseil a entériné la vente d’un terrain de 221 000 pieds carrés à l’entreprise Transport Louis Pouliot.

Située à Beauharnois, la compagnie de camionnage prévoit construire un bâtiment pour abriter des espaces destinés à l'entreposage de produits réfrigérés et congelés,

Le centre de distribution prendra place dans l’Écoparc, parc industriel situé aux abords de l’autoroute 530 à Salaberry-de-Valleyfield. Des investissements de 10M$ seront nécessaires pour concrétiser ce projet dont l'échéancier prévoit le début de la construction en 2022. 

« Le bâtiment qui sera construit sur ce terrain sera l’un des plus gros de l’Écoparc avec une superficie d’environ 100 000 pieds carrés. La vente se fera au coût de 656 000$ taxes en sus. Plusieurs offres d’achat ont été déposées dans les derniers mois pour des terrains dans ce secteur industriel si bien que, très bientôt, il n’y aura plus d’espaces de disponibles. C’est une belle nouvelle », a précisé le maire Miguel Lemieux.

À ce jour, Transport Louis Pouliot embauche 45 employés et possède une trentaines de camions et une soixantaine de remorques.  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.