Publicité

15 février 2021 - 15:00

Propriétaires depuis cinq ans

Yves Trottier et son épouse quittent la direction de MAX 103

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Après une longue réflexion, Yves Trottier et sa conjointe, Marie-Josée Tremblay ont décidé de quitter la direction de Max 103, la station de radio de Salaberry-de-Valleyfield. C'est via un communiqué que le couple en a fait l'annonce après cinq ans d'implication au sein de ce média local. 

Dans la communication acheminée aux médias, le duo évoque avoir pris cette décision à la suite d'une réflexion portant sur sa qualité de vie et objectifs de fin de carrière. 

" Lors de la prise de possession du Fm103, nous avions un défi de taille à relever. Nous sommes passés d’un poste de radio fermé à une toute nouvelle entreprise, qui aujourd’hui est plus que profitable. Plus le défi est ardu et plus l’effort est demandé. Lors des cinq dernières années, nous avons travaillé en moyenne 70-80 heures par semaine en ne prenant pas plus qu’une semaine de vacances. Tout cela dans le but que le Max 103 soit à la hauteur de nos espérances. Nous croyons, sans prétention, avoir relevé le défi"', indiquent les entrepreneurs. 

Depuis l'automne 2019, Yves Trottier occupe le poste de directeur général de la Fondation du Collège de Valleyfield où il est entouré d’une équipe formidable. Ce poste lui permet de mettre au service des étudiants son côté social, sa minutie et son écoute. Pour pallier son départ, sa conjointe  Marie-Josée à assumer plus de responsabilités dans la gestion de la station. 

" Comme tout le monde, l’arrivée de la pandémie nous a fait prendre du recul. Cette pandémie apporte beaucoup de moments de réflexion sur nos priorités.  La décision de vendre nos parts aux autres actionnaires à la fin novembre est venue de soi. Pour l’instant, nous gardons des fonctions administratives jusqu’à la fin mars, mais à distance. L’annonce de notre départ ne pouvait pas se faire plus tôt pour des raisons de confidentialité contractuelles",  ajoute le couple. 

Notons que la paire demeure impliquée socialement au sein de plusieurs conseils d'administration dont le Crafs, Moisson Sud-Ouest et le Moulin de la Source pour Mme Tremblay et le Répit Le Zéphyr, Centraide Sud-Ouest, Club Rotary et la Chambre de commerce pour M. Trottier. 

" Il ne faut pas oublier notre implication dans la fondation de l’Hôpital; du Suroit, Le projet les entrepreneurs de cœurs avec la SADC, la guignolée des médias, les Jeux olympiques spéciaux et plusieurs autres. Cette implication nous a permis de nous sentir plus proches des gens de la région et de rencontrer des personnes incroyables." 

En terminant, Mme Tremblay et M. Trottier indiquent avoir toujours en tête l'économie locale et encouragent les citoyens à soutenir les entreprises de la région en ces temps particuliers. 

Ayant toujours en tête l’économie locale, qui est plus importante que jamais en ce moment, nous vous encourageons à soutenir les entreprises de la région.  " Nous désirons remercier les auditeurs, clients, partenaires, employés et amis pour le soutien et la confiance qu’ils nous ont accordé lors des cinq dernières années", concluent-ils dans le communiqué. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.