Publicité

7 décembre 2020 - 08:00

Bilan 2020

Une année marquée par les investissements pour les parcs industriels de Salaberry-de-Valleyfield

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

En dépit du contexte mondial actuel, les investissements n’ont pas cessé sur le territoire de Salaberry-de-Valleyfield en 2020.  Plusieurs millions de dollars d’investissements ont été faits notamment dans ses parcs industriels Saranac, Arthur-Miron ou encore dans le parc industriel et portuaire Perron et l’Écoparc.

Parmi les constructions en cours, nommons Formax qui prendra forme dans l’Écoparc industriel ou VALDEV 4 qui totalisera une superficie de 185 000 pieds carrés dans le parc industriel et portuaire Perron.

Quatre nouvelles constructions industrielles ont vu le jour sur le territoire municipal au cours des derniers mois, soit OK Pneus (200 000 pieds carrés), VALDEV 3 (107 000 pieds carrés), Ostara Médical Inc (3 200 pieds carrés) et P2K (4000 pieds carrés).

On peut aussi faire la nomenclature des implantations majeures survenues pendant la même période dans des condos industriels:

- Ébénisterie Saint-Urbain (plus de 100 emplois);

- EcoFab (fabrication de couverts de wagon en fibre de verre);

- Groupe Urgence Sinistre;

- Les pliages Nova;

N’oublions pas de mentionner l’agrandissement du plus vieux parc industriel municipal Saranac, situé dans le secteur de l’usine Goodyear. D’ailleurs, de nombreuses entreprises spécialisées en chimie ont récemment ouvert leurs portes dans ce secteur dans un espace totalisant 600 000 pieds carrés.

De son côté, le parc industriel et portuaire Perron, caractérisé par la présence du Port de Valleyfield et les voies ferroviaires du CSX, poursuit son développement. Cette année, plus de 2 millions de pieds carrés supplémentaires ont été développés dans le croissant Joseph-Armand Bombardier.

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.