Publicité

4 décembre 2020 - 09:00

Date limite pour une demande: 7 janvier 2021

C'est parti pour la seconde phase du FARR pour aider les entrepreneurs du Suroît-Sud

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La Société d’aide au développement de la collectivité du Suroît-Sud invite les entreprises et organismes OBNL à soumettre une demande dans le cadre de la seconde phase du FARR. Le Fonds d’aide et de relance régionale peut offrir aux intéressés une contribution non remboursable pour de l’aide technique.

Cette contribution financière vise à aider les entreprises qui ont besoin d’aide technique dans le volet numérique afin de demeurer opérationnelles. Par exemple, les entreprises ou organismes qui veulent un site web, une boutique en ligne, du référencement ou une aide stratégique en mise en marché numérique ou conventionnelle.

Voici des exemples d’aide technique pour lequel on peut obtenir du financement dans le cadre du FARR: opérations, marketing, ressources humaines, management, finances et numérique (Technologie de l’information et des communications).

Une subvention équivalente à 90 % des coûts

Cette contribution non remboursable peut atteindre un maximum pouvant varier entre 500$ et 5000$ par entreprise. La subvention couvre un maximum de 90% des coûts avant taxes.

La contribution est applicable pour des honoraires professionnels de consultant requis par l’entreprise pour assurer la continuité des opérations de l’entreprise suite aux impacts de la Covid 19.

Le consultant doit payer directement par la SADC du Suroît-Sud. Les factures devront être remises selon le modèle de facturation demandé par la SADC.

 Notons en terminant que la date limite pour soumettre une demande est le 7 janvier 2021 à midi. Quant à la date limite pour la réalisation des mandats qui obtiendront du financement, elle est fixée au 20 mars de la même année.

Pour soumettre une demande : https://sadc-suroitsud.org/covid-19/. 

 

 

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.